Julie Sicard

518e Sociétaire / Sociétaire le 1er Janvier 2009
Entrée à la Comédie-Française le 14 Juin 2001

Biographie

Julie Sicard participe dès l’âge de 13 ans aux activités théâtrales de la troupe Les Agités, dirigée alors par Jean-Pierre Berthomier. De ces années d’initiation à la scène, elle gardera les souvenirs riches et inaltérables de séances de répétitions autour de certains textes de Molière, de Frank Wedekind, et d’Eugène Durif ; ou encore ceux d’un voyage à Moscou, où ils présentèrent 1789 d’Ariane Mnouchkine, quelques mois avant la chute du Mur de Berlin. Nous sommes alors en 1989. Six années plus tard, Julie Sicard quitte Poitiers (sa ville natale) pour rejoindre le Conservatoire national supérieur d’art dramatique, où elle est admise en 1995. Elle intègre les classes de Jacques Lassalle et de Catherine Hiegel. Durant ces années de formation professionnelle, elle a l’occasion d’entrer une première fois en 1997 à la Comédie-Française, en qualité d’élève stagiaire. Elle participe notamment à la création de La Tête dans les nuages de Marc Delaruelle, dans le rôle de la Belle-Fille, mise en scène par Jean Bouchaud au Théâtre du Vieux-Colombier. Le 14 juin 2001, Julie Sicard est engagée en qualité de pensionnaire à la Comédie-Française, et devient la 518e sociétaire le 1er janvier 2009. Elle joue successivement, Guillot le Petit, Arsile et Wallet dans Le Jeu d’Adam, d’Adam de La Halle, mis en scène par Jacques Rebotier au Théâtre du Vieux-Colombier (2003). Au cours de la saison 2003/2004 Julie Sicard participe à la création de Fables de La Fontaine, mis en scène par Robert Wilson, ainsi qu’à une nouvelle version du Conte d’hiver de Shakespeare, mis en scène par Muriel Mayette au Studio-Théâtre. Au cours de l’année 2005, elle joue le rôle d’Angélique, dans l’une des pièces maîtresses du répertoire, Le Malade imaginaire de Molière, mis en scène par Claude Stratz (créée en 2001), Salle Richelieu. Suivent les rôles de Lucrèce, dans Le Menteur de Pierre Corneille, mis en scène par Jean-Louis Benoit ; ainsi que ceux de Car, Lily Horn, la Femme au regard acéré et Sibylle la Voisine, dans La Maison des morts de Philippe Minyana, mise en scène par Robert Cantarella au Théâtre du Vieux-Colombier. Elle s’illustre en 2007 dans les rôles de Lisette dans Les Sincères de Marivaux, mises en scène par Jean Liermier, au Studio-Théâtre ; de Fatima dans Le Retour au désert de Bernard-Marie Koltès, mis en scène par Muriel Mayette, Salle Richelieu ; ainsi que dans celui de Suzanne, dans Juste la fin du monde de Jean-Luc Lagarce, mis en scène par Michel Raskine, pour son entrée au répertoire au cours de l’année 2008. Elle est Bianca dans La Mégère apprivoisée de Shakespeare, mise en scène par Oskaras Koršunovas ; ou encore Lise dans L’Illusion comique de Corneille, mise en scène par le metteur en scène bulgare Galin Stoev. En 2009, elle participe à la reprise de Cyrano de Bergerac d’Edmond Rostand, mis en scène par Denis Podalydès, connaissant un très grand succès public et critique. Hors de la Comédie-Française, Julie Sicard a notamment joué dans Britannicus de Racine, mis en scène par Nazim Boujenah au Théâtre du Conservatoire national supérieur d’art dramatique ; dans Léonce et Léna de Georg Büchner, mis en scène par Jean-Pierre Berthomier au Centre Dramatique de Poitou-Charentes ; ainsi que dans deux mises en scène d’Alain Milianti, toutes deux réalisées en coproduction avec le Théâtre du Volcan du Havres et l’Odéon – Théâtre de l’Europe à Paris : Le Tombeau de Richard G, de Bernard Chartreux, et Sainte Jeanne des abattoirs de Bertolt Brecht. Au cinéma elle joue dans Les Sœurs de la Sabine de Claire Mercier (2002) ; ainsi que dans Je suis amoureuse de Jocelyne Desverchère (2007).

Formation

  • Conservatoire national supérieur d'art dramatique, promotion 1998
    classes de Jacques Lassalle et de Catherine Hiegel.
    Atelier "Koltès", dirigé par Catherine Marnas
    Atelier l'Âge d'or, Georges Feydeau, dirigé par Catherine Hiegel
    Britannicus, m.e.s. Nazim Boudjenah.


À la Comédie-Française

2015/2016

2014/2015

2013/2014

2012/2013

2011/2012

2010/2011

  • Toinette (sauf 22 et 24 juillet) et Angélique (22 et 24 juillet), Le Malade imaginaire, Molière, m.e.s Claude Stratz, Salle Richelieu
  • Electre et Strophius, Agamemnon, Sénèque Le Jeune, m.e.s Denis Marleau, Salle Richelieu
  • Chanteuse, Chansons des jours avec et chansons des jours sans, Philippe Meyer, m.e.s Philippe Meyer, Studio-Théâtre
  • Agafia Agafonovna, fille de marchand, la fiancée, Le Mariage, Nikolaï Gogol, m.e.s Lilo Baur, Théâtre du Vieux-Colombier

2009/2010

2008/2009

  • Vivant, Annie Zadek, m.e.s Pierre Meunier, Studio-Théâtre
  • Lise, L'Illusion comique, Pierre Corneille, m.e.s Galin Stoev, Salle Richelieu
  • Bianca, La Mégère apprivoisée, William Shakespeare, m.e.s Oskaras Koršunovas, Salle Richelieu
  • Le tire-laine, la duègne, cadet, une soeur, Cyrano de Bergerac, Edmond Rostand, m.e.s Denis Podalydès, Salle Richelieu

2007/2008

2006/2007

  • Gnese, fille de Donna Pasqua, Il Campiello, Carlo Goldoni, m.e.s Jacques Lassalle, Salle Richelieu
  • Fatima, fille de Mathilde, Le Retour au désert, Bernard-Marie Koltès, m.e.s Muriel Mayette-Holtz, Salle Richelieu
  • Angélique, Le Malade imaginaire, Molière, m.e.s Claude Stratz, Salle Richelieu

2005/2006

  • Angélique, Le Malade imaginaire, Molière, m.e.s Claude Stratz, Salle Richelieu
  • le Lièvre, le Souriceau, le Petit Chien (en l'alternance), Fables de La Fontaine, Jean de La Fontaine, m.e.s Robert Wilson, Salle Richelieu
  • Petula, Bouli redéboule, Fabrice Melquiot, m.e.s Philippe Lagrue, Studio-Théâtre
  • Lucrèce (en alternance), Le Menteur, Pierre Corneille, m.e.s Jean-Louis Benoit, Salle Richelieu
  • Car, Lily Horn, la Femme au regard acéré et Sibylle la voisine, La Maison des morts, Philippe Minyana, m.e.s Robert Cantarella, Théâtre du Vieux-Colombier

2004/2005

  • le Lièvre, le Souriceau, le Petit Chien (en alternance), Fables de La Fontaine, Jean de La Fontaine, m.e.s Robert Wilson, Salle Richelieu
  • Angélique, Le Malade imaginaire, Molière, m.e.s Claude Stratz, Salle Richelieu

2003/2004

  • Angélique, Le Malade imaginaire, Molière, m.e.s Claude Stratz, Salle Richelieu
  • Guillot le Petit, Arsile et Wallet, Le Jeu d'Adam, Adam de la Halle, m.e.s Jacques Rebotier, Théâtre du Vieux-Colombier
  • Clara, Le Dindon, Georges Feydeau, m.e.s Lukas Hemleb, Salle Richelieu
  • Dorcas, Le Conte d'hiver, William Shakespeare, m.e.s Muriel Mayette-Holtz, Studio-Théâtre
  • le Lièvre, le Souriceau, le Petit Chien, Fables de La Fontaine, Jean de La Fontaine, m.e.s Robert Wilson, Salle Richelieu

2002/2003

2001/2002

2000/2001

1997/1998