Pierre Niney

Pensionnaire
Entré à la Comédie-Française le 16 Octobre 2010

Biographie

Pierre Niney débute le théâtre très jeune, suit une formation avec la compagnie Pandora dirigée par Brigitte Jaques-Wajeman aux côtés de François Regnault, puis est admis aux auditions de la Classe libre du Cours Florent en 2007, avant d'entrer au Conservatoire national supérieur d'art dramatique où il travaille notamment avec Nada Strancar. Il joue d'abord sous la direction de Vladimir Pankov à Moscou (Théâte Meyerhold et Théâtre des Nations), puis avec Julie Brochen dans Juste la fin du monde de Jean-Luc Lagarce. Il tient le rôle principal de deux créations d'Emmanuel Demarcy-Mota (Wanted Petula et Bouli Année zéro) au Théâtre de la Ville et travaille aussi avec Lucie Berelowitsch pour Hommage à Pina Bausch, Charlotte Bucharles pour Agatha de Marguerite Duras…
Il écrit et met en scène Si près de Ceuta en 2009 à Paris où il tient le rôle principal.

Pierre Niney entre 16 octobre 2010 à la Comédie-Française en tant que pensionnaire pour y interpréter Émile et l'Homme en retard dans Un fil à la patte de Feydeau mis en scène par Jérôme Deschamps. Il joue également Fadinard dans Un chapeau de paille d'Italie de Labiche mis en scène par Giorgio Barberio Corsetti, Hippolyte dans Phèdre de Racine mise en scène par Michael Marmarinos, le vingtième siècle dans Une histoire de la Comédie-Française, textes de Christophe Barbier mis en scène par Muriel Mayette-Holtz, Frantz dans Erzuli Dahomey, déesse de l'amour de Jean-René Lemoine mise en scène par Éric Génovèse, Mario dans Le Jeu de l'amour et du hasard de Marivaux mis en scène par Galin Stoev, Robert et un flic dans L'Opéra de quat'sous de Bertolt Brecht et Kurt Weill mis en scène par Laurent Pelly et Fenton dans Les Joyeuses commères de Windsor de Shakespeare mises en scène par Andrés Lima.

Au cinéma, il tourne entre autres sous la direction de Robert Guédiguian (L'Armée du crime et Les Neiges du Kilimandjaro), Gilles Marchand (L'Autre Monde), Lisa Azuelos (LOL), Nicolas Steil et Jean-Pierre Améris (Les Émotifs anonymes), Fréderic Louf (J'aime regarder les filles, nommé aux Césars 2012 comme Meilleur jeune espoir masculin) et Hugo Gélin (Comme des frères, nommé aux Césars 2013 comme Meilleur jeune espoir masculin et pour le prix Patrick Dewaere du Meilleur espoir en 2012). Il a également tenu les rôles principaux de 20 ans d'écart de David Moreau et de Yves Saint-Laurent de Jalil Lespert (nommé pour le prix Patrick Dewaere du meilleur espoir en 2014). Il a reçu le Swan d'or de la révélation 2012 et celui du meilleur acteur 2013 au festival de Cabourg.
En 2013, il écrit et réalise son permier court-métrage Pour le rôle présenté à Cannes et dans de nombreux festivals.
Parallèlement, il tourne plusieurs téléfilms entre autres pour Josée Dayan et Vincent Monnet et des courts-métrages avec Julien Lacheray, Nicolas Klotz… Il joue également dans la série Casting(s) qu'il met en scène et coécrit avec Ali Marhyar et Igor Gotesman.