Dominique Constanza

465e Sociétaire / Sociétaire le 1er Janvier 1977
Entrée à la Comédie-Française le 1er Novembre 1973

Biographie

Dominique Constanza est engagée comme pensionnaire à la Comédie-Française le 1er novembre 1973 et nommée 465e sociétaire le 1er janvier 1977.

Elle suit tout d’abord les cours de Raymond Girard. En 1972, elle est reçue au Conservatoire national supérieur d'art dramatique, elle y parfait sa formation de comédienne dans les classes de Maurice Jacquemont et de Jean-Laurent Cochet, et travaille chez Antoine Vitez. Elle obtient deux fois le 2e prix de comédie classique et de comédie moderne, et une fois le 2e prix de théâtre étranger. En 2006, elle a joué Signora Assunta La Bella dans Les Grelots du fou, dirigée par Claude Stratz, et Mélanie Laroche dans Les Temps difficiles, dirigée par Jean-Claude Berutti. Au cours de sa carrière à la Comédie-Française, elle interprète de nombreuses héroïnes de Marivaux, telles Silvia dans La Double Inconstance, Lisette dans Le Jeu de l’amour et du hasard, Jacqueline dans La Surprise de l’amour, une insulaire dans L’Île de la raison, Corine dans Le Triomphe de l’amour, et de Molière, telles Mariane dans L’Avare, Cathau dans La Jalousie du barbouillé, Henriette dans Les femmes savantes, Charlotte dans Dom Juan ou encore Élianthe et Célimène dans Le Misanthrope. Elle joue aussi la Baronne dans Turcaret d’Alain-René Lesage, Valentine dans La Paix chez soi de Georges Courteline, Lisou Jackara dans Maître Puntila et son valet Matti de Bertolt Brecht, Elena dans Oncle Vania de Tchekhov, Adèle dans La Navette, Clotilde dans La Parisienne et Veuve ! d’Henry Becque. Plus récemment, au cours des années 2000, elle interprète Lady Utterwood dans La Maison des cœurs brisés de Bernard Shaw, la Duchesse d’Albuquerque dans Ruy Blas de Victor Hugo, l’Infirmière dans Une visite inopportune de Copi, Agrippine dans Britannicus de Racine, et Marie-Jeanne Clark dans Bouli redéboule de Fabrice Melquiot. À la Comédie-Française elle a travaillé avec Jean-Laurent Cochet, Yves Gasc, Michel Dubois, Patrice Kerbrat, Jean-Luc Boutté, Jean-Paul Roussillon, Jean-Pierre Vincent, Félix Prader, Paul Vecchiali, Brigitte Jaques-Wajeman, Claude Stratz, Lukas Hemleb, Philippe Adrien, Catherine Hiegel, Antoine Vitez ou encore Muriel Mayette.

Au cinéma, on a pu la voir dans Femmes de personne, réalisé par Christopher Franck et La Crime de Philippe Labro. À la télévision, on l’a vue notamment dans Alice en enfer de Gildas Bourdet réalisé par Alain Tasma, et Taxi-Girl de Jean-Dominique de la Rochefoucauld.

Dominique Constanza est décédée le 24 juin 2013.

Formation

  • - Cours Raymond Girard.
    - Conservatoire national supérieur d'art dramatique, concours 1972, classes de Maurice Jacquemont puis de Jean-Laurent Cochet.

    • 2e Prix de Comédie classique dans le rôle de Colombine de la Surprise de l'amour, Marivaux
    • 2e Prix de Comédie moderne dans le rôle de Elisa Doolittle de Pygmalion, George Bernard Shaw
    • 2e Prix de Comédie classique, au concours de 1973, Louison, Alfred de Musset
    • 2e Prix de Comédie moderne dans le rôle de Irma Lambert de la Folle de Chaillot, Giraudoux
    • 2e Prix de théâtre étranger dans le rôle de Lizzie de La prochaine fois je vous le chanterai, Saunders

  • Chevalier dans l'ordre national de la Légion d'honneur.