Thierry Hancisse

486e Sociétaire / Sociétaire le 1er Janvier 1993
Entré à la Comédie-Française le 1er Juin 1986

Biographie

Thierry Hancisse est engagé comme pensionnaire à la Comédie-Française le 1er juin 1986 et nommé 486e sociétaire le 1er janvier 1993.

Parallèlement à des études à l’Institut supérieur des Arts plastiques de Liège (section peinture artistique et décoration) dont il est agrégé, Thierry Hancisse a suivi l’enseignement de l’Académie théâtrale de Liège. Décidé à entrer à la Comédie-Française, il s’inscrit au Cours Florent à Paris avant d’entrer au Français en tant qu’artiste auxiliaire pour L’Impresario de Smyrne en 1985 mis en scène par Jean-Luc Boutté. C’est la première d’une série de collaborations entre le sociétaire-metteur en scène et le jeune comédien devenu pensionnaire.

Au cours de la saison 2007-2008, Thierry Hancisse est le Comte de Guiche dans Cyrano de Bergerac de Rostand mis en scène par Denis Podalydès et Ulysse dans Penthésilée de Kleist mise en scène par Jean Liermier.

Sa carrière est jalonnée de grands rôles : Britannicus, dans le rôle-titre, de Jean Racine en 1989, Figaro dans Le Barbier de Séville de Beaumarchais en 1990, Molière dans L’Impromptu de Versailles et Mascarille dans Les Précieuses ridicules de Molière en 1993… Sous la direction de Youssef Chahine, il a interprété Scipion en 1992 dans Caligula d’Albert Camus, puis, sous celle de Jacques Lassalle, Dom Carlos à partir de 1993, puis Sganarelle, en 2002 et 2004 dans Dom Juan de Molière. Il est encore Marcel Courbois avec Roger Planchon en 1995 dans Occupe-toi d’Amélie de Georges Feydeau, Lopakine avec Alain Françon en 1998 dans La Cerisaie de Tchekhov, Méphistophélès avec Alexander Lang en 1999 dans Faust de Goethe. À ceux-ci s’ajoutent de nombreux rôles-titres sous la direction de Jean-Michel Ribes pour Amorphe d’Ottenburg de Jean-Claude Grumberg en 2000, de Brigitte Jaques-Wajeman pour Ruy Blas de Hugo en 2001, d’Anne Delbée pour Tête d’or de Claudel en 2006, de Lukas Hemleb pour Alceste dans Le Misanthrope de Molière en 2007. Du Misanthrope, il a interprété non seulement Alceste mais aussi, sous la direction de Simon Eine, Acaste en 1989 et Clitandre en 1995.

Hors de la Comédie-Française, Thierry Hancisse a, entre autres, mis en scène L’Escurial de Michel de Ghelderode à Namur en 1983 et joué dans La Vie est un songe de Calderon, mis en scène par José Luis Gomez à l’Odéon, en 1992. On a pu le voir dans de nombreux films et téléfilms. Entre 2004 et 2008, il a notamment joué pour le cinéma dans Coupable de Laetitia Masson, Le Candidat de Niels Arestrup, Trois soirées ou Gabrielle de Patrice Chéreau et Le Couperet de Costa Gavras.

Thierry Hancisse a reçu en 1994 le Grand Prix Gérard Philipe de la Ville de Paris et est officier dans l’Ordre des Arts et des Lettres.

Formation

  • - Agrégé de l'Institut supérieur des Arts Plastiques de Liège (Peinture artistique et décoration).
    - Académie théâtrale de Liège.
    - Cours de l'École Florent.

  • Grand Prix Gérard-Philipe de la Ville de Paris, 1994.

  • Officier dans l'Ordre des Arts et des Lettres
    Grand Prix Gérard Philipe de la Ville de Paris, 1994