Gérard Giroudon

Doyen / 469e Sociétaire / Sociétaire le 1er Janvier 1981
Entré à la Comédie-Française le 1er Septembre 1974

Biographie

Gérard Giroudon est engagé comme pensionnaire à la Comédie-Française le 1er septembre 1974. Il est nommé 469e sociétaire le 1er janvier 1981 et devient doyen de la troupe en juillet 2013.

Au cours de la saison 2007-2008, il reprend le rôle de Monsieur Purgon dans Le Malade imaginaire de Molière mis en scène par Claude Stratz. En 2007, dirigé par Galin Stoev, il interprète le Père dans La Festa de Spiro Scimone.

Formé à Lyon au cours de Pierre Casari, il entre en 1969 au Conservatoire d’art dramatique. Il débute chez Roger Planchon dans La Mise en pièces du Cid puis est engagé par Jean Meyer au Théâtre des Célestins pour jouer dans Le Mariage de Figaro et La Vie parisienne. A Paris, après l’expérience du Petit cirque destiné aux enfants, il intègre le Centre de la rue Blanche dans la classe de Daniel Lecourtois. Il joue au Théâtre national populaire, au Théâtre de la Ville et apparaît aux côtés des Comédiens-Français au Petit-Odéon dans Chez les Titch de Calaferte. Élève de Maurice Jacquemont et de Jean-Laurent Cochet au Conservatoire national supérieur d’art dramatique, il obtient en 1974 un second prix de Comédie.

À ses débuts au Théâtre-Français, il joue Billetdoux, O’Neill, Pinget. Son emploi est surtout celui des Arlequins de Marivaux, des valets et des naïfs. Il incarne notamment Tognino de La Trilogie de la villégiature de Goldoni dirigé par Giorgio Strehler, Tonino de La Locandiera de Goldoni par Jacques Lassalle, Rodet des Trois Sœurs de Tchekhov, La Vallée de La Commère de Marivaux par Jean-Paul Roussillon, Maffio de Lorenzaccio de Musset par Franco Zeffirelli et Pierrot dans Dom Juan de Molière par Jean-Luc Boutté. Il accède au sociétariat en s’affirmant dans la reprise du rôle de Pasquin du Jeu de l’amour et du hasard de Marivaux mis en scène par Jean-Paul Roussillon. Sociétaire, il travaille sous la direction de Lluis Pasqual, Dario Fo, Jean-Louis Jacopin, Jacques Lassalle, Otomar Krejca, Jean-Luc Boutté, Roger Planchon, Jean-Louis Benoit. Au cours des années 2000, il interprète les rôles d’Harpagon dans L’Avare mis en scène par Andrei Serban, le Vieillard carnatif de L’Espace furieux de Valère Novarina, l’Âne, le Cochet et le Coq dans Les Fables de La Fontaine mis en scène par Robert Wilson, Madame Pernelle dans Le Tartuffe de Molière mis en scène par Marcel Bozonnet, Vosmibratov dans La Forêt d’Alexandre Ostrovski mis en scène par Piotr Fomenko, Malvolio dans La Nuit des rois de Shakespeare mis en scène par Andrzej Seweryn, le Berger dans Un conte d’hiver de Shakespeare mis en scène par Muriel Mayette.

Au cinéma, on a pu le voir notamment en 1999 dans Le Voleur de Saint-Aubin réalisé par Claire Devers et en 1998 dans Ça commence aujourd’hui réalisé par Bertrand Tavernier. À la télévision, il apparaît dans divers feuilletons dont Jeanne d’Arc de Péguy, La Vie de Molière, Mon amie Nane.

Gérard Giroudon est officier dans l’Ordre des Arts et des Lettres.

Formation

  • - Cours Pierre Casari, et Conservatoire national d'art dramatique, Lyon, classe de Jeannine Berdin
    - École nationale supérieure des arts et techniques du théâtre, classe de Daniel Lecourtois
    - Conservatoire national supérieur d'art dramatique, concours 1974, classes de Maurice Jacquemont, puis de Jean-Laurent Cochet

    • 2e Prix de Comédie dans le rôle de Sosie d'Amphitryon, Molière ; Jonatha, le Placard, Kopit et Auguste, Voulez-vous jouer avec moa ?, Marcel Achard

  • Officier dans l'Ordre des Arts et des Lettres