Cécile Brune

494e Sociétaire / Sociétaire le 1er Janvier 1997
Entrée à la Comédie-Française le 19 Avril 1993

Biographie

Cécile Brune est engagée comme pensionnaire à la Comédie-Française le 19 avril 1993. Elle est nommée 494e sociétaire le 1er janvier 1997.

Elle fréquente le cours Florent entre 1985 et 1988. En 1988, reçue au Conservatoire national supérieur d’art dramatique, elle y parfait sa formation de comédienne dans les classes de Madeleine Marion, Daniel Mesguich et Pierre Vial.

Lors de la saison 2008-2009, elle interprète, le rôle-titre dans Fantasio de Musset mis en scène par Denis Podalydès et plusieurs rôles dans la reprise de son Cyrano de Bergerac de Rostand et jouera dans La Grande Magie d’Eduardo De Filippo mise en scène par Dan Jemmett. On pu la voir récemment dans Penthésilée de Kleist et Les Sincères de Marivaux, dirigée par Jean Liermier, ainsi que jouant Toinette dans la reprise du Malade imaginaire de Molière, mis en scène par Claude Stratz. Au cours des années 2000, elle a interprété La Femme dans Orgie de Pier Paolo Pasolini, dans la mise en scène de Marcel Bozonnet, la Souris et la Chèvre dans Fables de La Fontaine, mises en scène par Robert Wilson, Lisette dans Molière/Lully, deux comédies-ballets de Molière dirigées par Jean-Marie Villégier et Jonathan Duverger, et elle a joué dans Feu le music-hall de Colette mis en scène par Karine Saporta et interprété le solo dans Marys’ à Minuit de Serge Valletti mis en scène par Laurent Stocker. Au cours de sa carrière à la Comédie-Française, dans les années quatre-vingt-dix, elle a travaillé sous la direction de Jean-Louis Benoit, Muriel Mayette, Philippe Adrien, Jacques Rosner, Dominique Pitoiset, Jean-Pierre Vincent, Marcel Bluwal, Jean-Pierre Miquel, Jacques Lassalle et Christian Schiaretti. Elle a aussi travaillé aux côtés de Raymond Acquaviva, Daniel Benoin, Gildas Bourdet, Michel Didym, Rodrigo Garcia, Thierry Hancisse, Francis Huster, Philippe Macaigne, Stanislas Nordey, Georges Werler.

Au cinéma, elle a tourné notamment dans Stand by de Roch Stéphanik en 1998.

À la télévision, on l’a vue récemment dans Voici venir l’orage de Nina Companeez (2007) et dans Les liens du sang de Régis Musset (2006).

Cécile Brune est Chevalier dans l’Ordre des Arts et des Lettres.

Formation

  • - École Florent, classe libre.
    - Conservatoire national supérieur d'art dramatique, 1998 - 1991, classes de Madeleine Marion, Daniel Mesguich, Pierre Vial.

  • - Chevalier dans l'Ordre des Arts et des Lettres