Bruno Raffaelli

500e Sociétaire / Sociétaire le 1er Janvier 1998
Entré à la Comédie-Française le 17 Décembre 1994

Biographie

Après des débuts au TEX (Théâtre d’essai d’Aix en Provence). Il intègre dans les années soixante-dix à Paris le Cours Simon, puis le Conservatoire national d’art dramatique, (dans la classe de Pierre Debauche). À sa sortie, il est engagé au Jeune théâtre national ; il entrera à la Comédie-Française le 17 décembre 1994 et en deviendra sociétaire le 1er janvier 1998. Il fera ses débuts dans le rôle de Miller dans Intrigue et amour de Friedrich Schiller, mis en scène par Marcel Bluwal (1994). Sa capacité à endosser plusieurs rôles (vingt au total) dans un même spectacle et à en explorer toutes les facettes, se réalisera avec Les Merdicoles de Michel Albertini, dans une mise en scène de l’auteur et de Françoise Petit au Studio-Théâtre (1998) : Bruno Raffaelli retrouve là les racines provençales et marseillaises, qui lui sont si chères. Dans le répertoire classique, il jouera notamment : Arnolphe dans L’École des femmes, mise en scène par Éric Vigner (1999) ; Maître Jacques dans L’Avare, mis en scène par Andrei Serban (2000) ; ainsi que Pourceaugnac dans Monsieur de Pourceaugnac, mis en scène par Philippe Adrien (2001). Plus récemment il interprète avec succès le rôle de Jérôme dans Les Temps difficiles d’Édouard Bourdet (2006). Avec le rôle d’Adrien dans Le Retour au désert de Bernard-Marie Koltès, mis en scène par Muriel Mayette (2006), il réussit à redonner retenue et férocité à ce personnage créé presque vingt ans plus tôt par Michel Piccoli. En 2008/2009, il joue Sganarelle dans Le Mariage forcé de Molière (mise en scène de Pierre Pradinas), ainsi que le comte Almaviva dans Figaro divorce de Horváth (mise en scène de Jacques Lassalle).

Son goût pour le travail collectif et pour la troupe, Bruno Raffaelli n’a jamais cessé de l’affirmer, ainsi en fut-il avec le metteur en scène tchèque Otomar Krejca : Il joue notamment sous sa direction à l’Atelier théâtral de Louvain-la-Neuve et au Festival d’Avignon les rôles d’Alexandre dans Lorenzaccio (Musset), et de Verchinine dans Les Trois Sœurs (Tchekhov). Un autre compagnonnage capital aura lieu avec Jérôme Savary au sein du Grand Magic Circus, et au Théâtre national de Chaillot : notamment Le Bourgeois gentilhomme (1981 repris en 1986), Super Dupont, tiré de la bande-dessinée de Gotlieb (1983), ainsi que la création du rôle d’Obélix dans Les Aventures d’Astérix et Obélix de Goscinny et Uderzo au Cirque d’hiver (1987). Au cinéma Bruno Raffaelli travaille notamment auprès de Charlotte Silvera pour Prisonnières (1988) ; Denis Amar pour Hiver 54 (1989) ; il retrouvera un illustre metteur en scène de théâtre, Roger Planchon, pour son film Louis, enfant roi (1992). Sa collaboration avec le réalisateur Bertrand Tavernier, sera particulièrement fructueuse, puisqu’il jouera dans trois de ses films : La Vie et rien d’autre (1989), L627 (1992), ou encore Laissez-passer (2000).

Bruno Raffaelli est Chevalier dans l’Ordre des Arts et des Lettres.


À la Comédie-Française

2015/2016

2014/2015

2013/2014

  • Don Ruy Gomez de Silva, Hernani, Victor Hugo, m.e.s Nicolas Lormeau, Théâtre du Vieux-Colombier
  • Créon, Antigone, Jean Anouilh, m.e.s Marc Paquien, Salle Richelieu
  • Fulgenzio, La Trilogie de la villégiature, Carlo Goldoni, m.e.s Alain Françon, Salle Richelieu
  • La Grande Guerre, , m.e.s , Direction de la lecture : Bruno Raffaelli, Salle Richelieu

2012/2013

  • Carbon de Castel-Jaloux, Jodelet, précieux (en alternance), Cyrano de Bergerac, Edmond Rostand, m.e.s Denis Podalydès, Salle Richelieu
  • Ivan Romanovitch Tcheboutykine, médecin militaire, Les Trois Soeurs, Anton Tchekhov, m.e.s Alain Françon, Salle Richelieu
  • Agamemnon (en alternance), Troïlus et Cressida, William Shakespeare, m.e.s Jean-Yves Ruf, Salle Richelieu
  • Don Ruy Gomez de Silva, Hernani, Victor Hugo, m.e.s Nicolas Lormeau, Théâtre du Vieux-Colombier
  • Créon, Antigone, Jean Anouilh, m.e.s Marc Paquien, Théâtre du Vieux-Colombier

2011/2012

2010/2011

2009/2010

  • Sganarelle, Le Mariage forcé , Molière, m.e.s Pierre Pradinas, Studio-Théâtre
  • Ivan Romanovitch Tcheboutykine, médecin militaire, Les Trois Soeurs, Anton Tchekhov, m.e.s Alain Françon, Salle Richelieu
  • Sir John Falstaff, Les Joyeuses Commères de Windsor, William Shakespeare, m.e.s Andrés Lima, Salle Richelieu
  • Le Comte Almaviva, Figaro divorce, Ödön von Horváth, m.e.s Jacques Lassalle, Salle Richelieu

2008/2009

2007/2008

2006/2007

  • Jérôme, fils de Mme Antonin Faure, Les Temps difficiles, Édouard Bourdet, m.e.s Jean-Claude Berutti, Théâtre du Vieux-Colombier
  • Adrien, frère de Mathilde, industriel, Le Retour au désert, Bernard-Marie Koltès, m.e.s Muriel Mayette-Holtz, Salle Richelieu
  • Monsieur Diafoirus (en alternance), Le Malade imaginaire, Molière, m.e.s Claude Stratz, Salle Richelieu

2005/2006

  • Cliton, Le Menteur, Pierre Corneille, m.e.s Jean-Louis Benoit, Salle Richelieu
  • Carbon de Castel-Jaloux, Jodelet, Précieux, Cyrano de Bergerac, Edmond Rostand, m.e.s Denis Podalydès, Salle Richelieu

2004/2005

  • Cliton, Le Menteur, Pierre Corneille, m.e.s Jean-Louis Benoit, Salle Richelieu
  • Monsieur Diafoirus (en alternance), Le Malade imaginaire, Molière, m.e.s Claude Stratz, Salle Richelieu

2003/2004

  • Antigonus, Le Conte d'hiver, William Shakespeare, m.e.s Muriel Mayette-Holtz, Studio-Théâtre

2002/2003

2001/2002

2000/2001

  • Maître Jacques, L'Avare, Molière, m.e.s Andrei Serban, Salle Richelieu
  • Dan, mari de Rita, Les Danseurs de la pluie, Karin Mainwaring, m.e.s Muriel Mayette et Jacques Vincey, Théâtre du Vieux-Colombier

1999/2000

  • Arnolphe, L'Ecole des femmes, Molière, m.e.s Eric Vigner, Salle Richelieu
  • Sylvestre (en alternance), Les Fourberies de Scapin, Molière, m.e.s Jean-Louis Benoit, Salle Richelieu
  • Ariste (en alternance), Les Femmes savantes, Molière, m.e.s Simon Eine, Salle Richelieu
  • Maître Jacques, L'Avare, Molière, m.e.s Andrei Serban, Salle Richelieu

1998/1999

  • Sylvestre (en alternance), Les Fourberies de Scapin, Molière, m.e.s Jean-Louis Benoit, Salle Richelieu
  • Ariste (en alternance), Les Femmes savantes, Molière, m.e.s Simon Eine, Salle Richelieu
  • Les Merdicoles, Michel Albertini, m.e.s Michel Albertini et Françoise Petit, Studio-Théâtre

1997/1998

  • Sylvestre (en alternance), Les Fourberies de Scapin, Molière, m.e.s Jean-Louis Benoit, Salle Richelieu
  • Ariste (en alternance), Les Femmes savantes, Molière, m.e.s Simon Eine, Salle Richelieu
  • Gonzalo, La Tempête, William Shakespeare, m.e.s Daniel Mesguich, Salle Richelieu

1996/1997

  • Aubin et un Musicien, Moi, Eugène Labiche, m.e.s Jean-Louis Benoit, Salle Richelieu
  • Thomas Pollock Nageoire, L'Echange, Paul Claudel, m.e.s Jean Dautremay, Salle Richelieu
  • l'Exempt, Tartuffe, Molière, m.e.s , Salle Richelieu

1995/1996

  • Thomas Pollock Nageoire, L'Echange, Paul Claudel, m.e.s Jean Dautremay, Salle Richelieu
  • Aubin, un Musicien, Moi, Eugène Labiche, m.e.s Jean-Louis Benoit, Salle Richelieu
  • Gusman, Monsieur Dimanche, Francisque, Dom Juan ou le Festin de pierre, Molière, m.e.s Jacques Lassalle, Salle Richelieu

1994/1995

  • Miller, Intrigue et Amour, Friedrich von Schiller, m.e.s Marcel Bluwal, Salle Richelieu

Hors Comédie-Française

Rôles au théâtre

  • Au sein du Jeune Théâtre national en 1976 et 1977, il joue sous la direction de Jacques Rosner, de Jean-Pierre Miquel et de Pierre Romans, au théâtre des Bouffes du Nord, au Théâtre national de l'Odéon dans la Double Inconstance, Marivaux ; la Manifestation, Paul Nizan ; l'Éveil du Printemps, Frank Wedekind ; Don Juan, Max Frisch ; la Grande Muraille de Chine, Max Frisch ; Marc Antoine, Jules César, Shakespeare, m.e.s. Guy Rétoré, Théâtre de l'Est Parisien, 1978 ; de 1979 à 1980, collabore au travail de l'Atelier théâtral de Louvain-la-Neuve sous la direction artistique de Otomar Krejcka, et joue dans Le duc Alexandre, Lorenzaccio, Alfred de Musset ; Verchinine, les Trois Sœurs, Anton Tchekhov ; le Bourgeois gentilhomme, avec Jérôme Savary et Le Grand Magic Circus, Aulnay-sous-Bois, Allemagne, Italie, Brésil, Espagne, France, Théâtre de l'Est Parisien, 1981 ; Superdupont, Super Dupont Ze show, spectacle adapté de la bande dessinée de Lob et Gotlib, m.e.s. Jérôme Savary, Théâtre national de l'Odéon et Casino de Paris, 1982-83 ; Bye Bye Show Bizz, Jérôme Savary, Europe, Théâtre Mogador avec le Grand Magic Circus, 1984-85 ; l'Instituteur, la Femme du Boulanger, m.e.s. Jérôme Savary, Théâtre Mogador, 1986 ; le Bourgeois gentilhomme, m.e.s. Jérôme Savary, Théâtre national de Chaillot, 1987 ; le Malade imaginaire, m.e.s. Michel Galabru, 1987 ; Monsieur Loyal, Lola Montes, Jacques Tephany, m.e.s. Jean-Louis Martin Barbaz, Cirque Pauwels, 1988 ; la Salle ndeg.6, Anton Tchekhov, m.e.s. Julian Negulesco, Théâtre de poche Montparnasse, 1988 ; Obélix, Astérix, m.e.s. Jérôme Savary, Cirque d'hiver, 1989 ; Dorante et le Maître d'armes, le Bourgeois gentilhomme, Molière, m.e.s. Jérôme Savary ; Zazou, Jérôme Savary, Théâtre national de Chaillot, 1990 ; Lopakhine, la Cerisaie, Anton Tchekhov, m.e.s. Pierre Meyrand, Théâtre de la Limousine, 1990 ; Oberon, le Songe d'une nuit d'été, Skakespeare, m.e.s. Jérôme Savary, Festival d'Avignon, 1991 ; Carton Plein, Serge Valletti, m.e.s. Gabriel Monnet, Printemps des comédiens et Théâtre national de Chaillot, 1992 ; Job, Comment va le monde Môssieu, il tourne Môssieu, François Billetdoux, m.e.s. Jean-Pierre Miquel, Cado d'Orléans et Théâtre national de la Colline, 1994 ; Abe, Reviens à toi encore, Gregory Motton, m.e.s. Eric Vigner, Théâtre national de l'Odéon, 1994 ; le Récitant pour les opéras l'An I, Maurice Ohana, et l'An 0, Jean-Christophe Marti, Créations m.e.s. Éric Ruf, Théâtre des Salins, Martigues, avec l'ensembre Musicatreize, 2001 ; Zazou, m.e.s. Jérôme Savary, en Tournée en France et en Hongrie, 2004

Rôles au cinéma

  • L'Amour en herbe, réal. Roger Andrieux, 1976-77 ; la Photo, réal. Catherine Cohen, 1976-77 ; Poker, réal. Catherine Corsini, 1987 ; Ne réveillez pas un flic qui dort, réal. José Pinheiro, 1988 ; Radio Panique, réal. Élisabeth Rappeneau, 1988 ; Prisonnières, réal. Charlotte Silvera, 1988 ; l'Hiver 54, réal. Denis Amar, 1989 ; la Vie et rien d'autre, réal. Bertrand Tavernier, 1989 ; L 627, réal. Bertrand Tavernier, 1992 ; Louis, enfant Roi, réal. Roger Planchon, 1992 ; les Milles, réal. Sébastien Grall, 1994 ; Terminale, réal. Francis Girod, 1997 ; Kennedy et moi, réal. Serge Korman, 1999 ; Laissez-passer, réal. Bertrand Tavernier, 2000

Rôles à la télévision

  • Gaston Phœbus, réal. Bernard Borderie, 1976-77 ; Joséphine ou la comédie des ambitions, réal. Robert Mazoyer, 1978 ; Machinations, réal. Bruno Gantillon, 1979-80 ; Un homme qu'elle aimait, réal. Bruno Gantillon, 1986 ; la Croisade des enfants, réal. Serge Moati, 1987 ; Monsieur Pic, réal. Maurice Failevic, 1987 ; Cinéma, réal. Philippe Lefebvre ; Onorato et Jofroi de la Maussan, réal. Marcel Bluwal, 1988 ; Renseignements généraux, réal. Claude Barma, 1989 ; Princesse Alexandra, réal. Denis Amar, 1991 ; Making off, réal. Pierre Cavassilas, 1991 ; Arsène Lupin, réal. Philippe Condroyer, 1993 ; Fantômette, réal. Christiane Spiero, 1993 ; Les Boulingrin, réal. Paul Vecchiali, 1995 ; Cassidi contre Cassidi, réal. Joël Santoni, 1996, Mirage noir, réal. Sébastien Graal, 1997.