Florence Viala

503e Sociétaire / Sociétaire le 1er Janvier 2000
Entrée à la Comédie-Française le 1er Septembre 1994

Biographie

Après des études à l’école des beaux-arts de Dijon, Florence Viala réussit le concours du Conservatoire national d’art dramatique (classes de Catherine Hiegel et Daniel Mesguich).
En 1994, elle devient pensionnaire de la Comédie-Française, puis 503e sociétaire le 1er janvier 2000.
Elle fait ses débuts salle Richelieu dans le rôle d’Amélie dans Occupe-toi d’Amélie de Georges Feydeau, mis en scène par Roger Planchon.
Elle sera ensuite à l’affiche de Mille francs de récompense de victor Hugo mis en scène par Jean-Paul Roussillon, Clitandre ou l’Innocence délivrée de Corneille mis en scène par Muriel Mayette-Holtz, Les Fourberies de Scapin de Molière, mises en scène par Jean-Louis Benoit (production qui partira par la suite en tournée en Argentine et au Brésil durant l’année 2000), de La Cerisaie d’Anton Tchekhov, mise en scène par Alain Françon, Le Mariage forcé de Molière mis en scène par Andrzej Seweryn, L’Avare de Molière mis en scène par Andreï Serban, La Nuit à l’envers de Xavier Durringer, mis en scène par Christophe Lidon, Dom Juan mis en scène par Jacques Lassalle, Amphitryon de Molière mis en scène par Anatoli Vassiliev, Le Dindon de Georges Feydeau, mis en scène par Lukas Hemleb, Les Bacchantes d’Euripde, mises en scène par André Wilms.
Elle est choisie par Robert Wilson pour participer à son spectacle Fables de La Fontaine; elle est Elmire dans Le Tartuffe, ou l’imposteur de Molière, mis en scène par Marcel Bozonnet.
Elle joue également sous la direction de Denis Podalydès dans Cyrano de Bergerac d’Edmond Rostand, et Fantasio d’Alfred de Musset.
Elle interprète le rôle de Suzanne dans Figaro divorce d’Ödön von Horváth, sous la direction de Jacques Lassalle.
Hors de l’enceinte de la troupe de la Comédie-Française, Florence Viala a travaillé avec Christian Duchange, Jean Maisonnave, Philippe Macaigne et Daniel Mesguich.
Parallèlement au théâtre, elle participe à des projets pour le cinéma et la télévision : La Cité de la peur d’Alain Berberian, Passage à l’acte de Francis Girod, Lautrec de Roger Planchon, ou Musée Haut, Musée Bas de Jean-Michel Ribes.
Récemment elle a été à l’affiche de L’Ordinaire, de et mis en scène par Michel Vinaver, Les Trois Sœurs d’Anton Tchekhov mises en scène par Alain Françon, Le Loup de Marcel Aymé mis en scène par Véronique Vella, La Trilogie de la Villégiature de Carlo Goldoni, mise en scène par Alain Françon, Peer Gynt, d’Henrik Ibsen, mis en scène par Éric Ruf, et La Place Royale de Corneille, mise en scène par Anne-Laure Liégeois.
Elle a également chanté dans les cabarets Chansons des jours avec et chansons des jours sans et Nos plus belles chansons de Philippe Meyer, et dans le Cabaret Boris Vian dirigé par Serge Bagdassarian.
Elle interprète aussi Flaminia dans La Double Inconstance de Marivaux, mise en scène par Anne Kessler, et reprend les rôles de Roberte Bertolier dans La Tête des autres de Marcel Aymé dans la mise en scène de Lilo Baur, Lucette dans Un fil à la patte de Georges Feydeau, mise en scène de Jérôme Deschamps, et Arsinoé dans Le Misanthrope de Molière, mis en scène par Clément Hervieu-Léger (rôle qu’elle avait déjà tenu dans la mise en scène de Lukas Hemleb en 2008).

Formation

  • - Atelier du Centre dramatique national de Bourgogne, Dijon, 1987-1989, classe de Solange Oswald

    - Conservatoire national supérieur d'art dramatique, classes de Catherine Hiegel, Daniel Mesguich

  • - Chevalier dans l'Ordre des Arts et Lettres

    - Chevalier dans l'Ordre National du Mérite