Les Trois Petits Cochons

de Thomas Quillardet
Mise en scène Thomas Quillardet

Du 15 novembre 2012 au 30 décembre 2012
Durée du spectacle : Une heure sans entracte
Studio

Après une longue errance, trois petits cochons, livrés à eux-mêmes, décident d’investir un coin de nature pour s’y construire, collectivement, une maison. La première est en paille, la deuxième en bois et la troisième en briques. Survient le loup qui souffle sur les deux premières habitations, les détruit avant de dévorer tout cru les deux propriétaires à queue tirebouchonnée. Impuissant devant la maison en briques, il décide de tendre un piège au troisième cochon pour le faire sortir de son abri. Après de vaines tentatives, le prédateur aux dents acérées réussit à convaincre le cochon de se rendre à la foire. Arrivé le premier, celui-ci achète une baratte dans laquelle il se cache avant de dévaler la pente qui le ramène à sa maison. Furieux, le loup passe alors par la cheminée, tombe dans la marmite de soupe et s’ébouillante pour le plus grand bonheur du dernier petit cochon qui le dévore tout cuit !

Avec le soutien de Haribo et du Collectif Jakart/Mugiscué


Auteur

Thomas Quillardet

Après une formation de comédien, Thomas Quillardet fonde la compagnie Mugiscué avec laquelle il met en scène en 2004 Les Quatre Jumelles de Copi puis Le Baiser sur l’asphalte de Nelson Rodrigues en 2005 à Paris. De retour d’un voyage au Brésil, il organise la même année le festival Teatro em Obras au Théâtre de la Cité internationale. En 2007, lauréat de la Villa Médicis Hors les murs pour un travail sur Copi, il monte à Rio de Janeiro Le Frigo et Loretta Strong. Puis il crée Le Repas de Valère Novarina et Villégiature d’après Goldoni. Prochainement, il signera une mise en scène de L’Opérette imaginaire aux côtés de Valère Novarina, un spectacle sur le rock, et sera artiste associé, avec les compagnies Jakart et Mugiscué, au Théâtre de l’Union, Centre dramatique du Limousin ainsi qu’aux Treize Arches, Scène conventionnée de Brive. Thomas Quillardet voit dans Les Trois Petits Cochons la formidable occasion d’explorer les interstices imaginaires de ce conte afin d’inventer, avec les comédiens de la troupe, une écriture de plateau tout à la fois inquiétante, poétique et jubilatoire.


Metteur en scène

Thomas Quillardet

Après une formation de comédien, Thomas Quillardet fonde la compagnie Mugiscué avec laquelle il met en scène en 2004 Les Quatre Jumelles de Copi puis Le Baiser sur l’asphalte de Nelson Rodrigues en 2005 à Paris. De retour d’un voyage au Brésil, il organise la même année le festival Teatro em Obras au Théâtre de la Cité internationale. En 2007, lauréat de la Villa Médicis Hors les murs pour un travail sur Copi, il monte à Rio de Janeiro Le Frigo et Loretta Strong. Puis il crée Le Repas de Valère Novarina et Villégiature d’après Goldoni. Prochainement, il signera une mise en scène de L’Opérette imaginaire aux côtés de Valère Novarina, un spectacle sur le rock, et sera artiste associé, avec les compagnies Jakart et Mugiscué, au Théâtre de l’Union, Centre dramatique du Limousin ainsi qu’aux Treize Arches, Scène conventionnée de Brive. Thomas Quillardet voit dans Les Trois Petits Cochons la formidable occasion d’explorer les interstices imaginaires de ce conte afin d’inventer, avec les comédiens de la troupe, une écriture de plateau tout à la fois inquiétante, poétique et jubilatoire.


Téléchargements

Téléchargement du dossier de presse
Téléchargement du programme
La pièce en images