The collections

A living museum, a growing collection

Since 1680, the actors have preserved their archives. A few portraits of authors adorned the assembly hall in the eighteenth century, but the collection of artworks was built up in the 1770s. During the period of designing and building of their new theatre on the Faubourg Saint-Germain (laterto become the Théâtre de l’Odéon) the actors hired the greatest sculptors of the time: in exchange for the marble busts representing the greatest authors of the Repertoire, they offered the artists lifetime free admission to their performances. The new authors’ gallery was intended to decorate the foyer of the future theatre. The collection was then enriched, not only with works of art, but also with books, manuscripts and a rich theatrical iconography, most of which were donated in the course of the nineteenth century. This policy continues to the present day.

A major acquisition: portrait of Mademoiselle Bourgoin

This painting (portrait of Mademoiselle Bourgoin in the role of Aldéir in Étienne de Jouy’s tragedy Tippo-Saëb, by Anthelme-François Lagrenée, circa 1813) was acquired thanks to the French state (via its Heritage Fund) and with the contribution of the Société des Comédiens-Français. It is a particularly important painting for the collections of the Comédie-Française, for it complements two other works by the same painter, the portrait of Mademoiselle George as Camille and that of Talma as Hamlet. These three portraits were presented at the Salon by the artist between 1810 and 1819 and form an aesthetic triptych representative of theatrical art in the early nineteenth century: the antique style incarnated by Mademoiselle George, the Gothic style depicted in the portrait of Talma, and the exotic style that one perceives in the choice of the portrait of Mademoiselle Bourgoin.

Mademoiselle Bourgoin (1781-1833) joined the Comédie-Française in 1799, and was a pupil of Mademoiselle Dumesnil. She became a sociétaire in 1802. She played ingenues, lovers, and characters in disguise. She seduced audiences with her grace and elegance, held a salon and was recognised for her wit. She accompanied the tour organised by Napoleon to Erfurt in 1808 and performed before the assembled European princes and kings. The following year, she was invited to St.Petersburg. Mademoiselle Bourgoin stood out particularly for her exotic roles: Zaïre, Roxelane in Favart’s Three Sultanas, and the role of Aldéir in Tippo-Saëb, which she premiered and performed fourteen times in the first production in 1813.

The tragedy of Tippo-Saëb was not very successful, if one is to believe the critics. The subject was nevertheless original since it was both exotic and contemporary. Tippo-Saëb (or Tippoo-Saib, 1750-1799) was an Indian hero contemporary to the author of the tragedy, reigning over the Empire of Mysore, which allied with the French in its war against England. The critic from the Journal de l’Empire (30 January 1813) complained the action was too static and the subject lacked vivacity: the audience knows from the beginning of the play that Tippo-Saëb is defeated, the English perfidiously demand that he deliver his children as hostages, which he refuses. Opposite Talma in the role of the Sultan, Mademoiselle Bourgoin played the part of Tippo-Saëb’s daughter, in which she was “full of sweetness and grace”, according to the critic.

The costume of the model at the same time evokes the fashion of the 1810s with the dress taken in under the chest and the very slightly puffed sleeves, and a stage costume for the turban with the tufted crest. The cashmere shawl of the Indies may be seen both as a reference to the fashion of the time and to Jouy’s play, since it was Tippo-Saëb’s ambassadors who presented Louis XVI with the first shawls of this type to appear in France. Here, Mademoiselle Bourgoin adopts an outfit that is both a reference to the stage and the city. This kind of ambiguity was typical of this actress, who was not frankly committed to the reform of costume design, and who, like Mademoiselle Mars, preferred to appear on stage in the latest fashion rather than in a picturesque costume.

She is also situated in this “in-between” in spatial terms by being represented in one of the corner stairs of the Théâtre-Français, between the public and the private spaces of the theatre.

LA COMÉDIE CONTINUE, ENCORE !

Accueil / Renseignements

À partir du jeudi 2 juillet, notre permanence téléphonique est ouverte du lundi au vendredi de 11h à 18h.

Fermeture de la billetterie du 25 juillet au 31 août inclus.

Attention

Les ventes sont suspendues jusqu'à nouvel ordre

Dans le cadre des mesures pour lutter contre l'épidémie de Covid-19, nous sommes au regret de vous annoncer l'annulation de tous nos événements, initialement programmés dans toutes nos salles jusqu'au 27 juillet 2020 inclus.

Veuillez trouver ci-dessous toutes les informations nécessaires pour :
1/ savoir quels sont les événements concernés par les annulations
2/ soutenir la Comédie-Française et le spectacle vivant
3/ connaître les modalités de remboursement de vos billets

S'il s'avère possible de proposer une nouvelle programmation d'ici fin juillet prochain et lorsque nous aurons plus de précisions quant aux spectacles programmés cet automne, nous vous informerons par email, sur notre site Internet et nos réseaux sociaux.

1/ ÉVÉNEMENTS CONCERNÉS PAR LES ANNULATIONS

  • Théâtre Marigny

Le Côté de Guermantes
d'après Marcel Proust
Adaptation et mise en scène Christophe Honoré

Le Malade imaginaire
de Molière
Mise en scène Claude Stratz

Partage de midi
(version 1905) de Paul Claudel
Mise en scène Yves Beaunesne
(représentations annulées jusqu'au 26 juillet 2020 inclus)

Le Petit-Maître corrigé
de Marivaux
Mise en scène Clément Hervieu-Léger

Cyrano de Bergerac
d'Edmond Rostand
Mise en scène Denis Podalydès

  • Studio Marigny

Comme une pierre qui...
d'après Greil Marcus
Adaptation et mise en scène Marie Rémond et Sébastien Pouderoux

Patamusic-hall
d'après Boris Vian
Conception et mise en scène Serge Bagdassarian

  • Studio-Théâtre

La Pensée, la Poésie et le Politique (Dialogue avec Jack Ralite)
de Karelle Ménine et Jack Ralite
Conception et interprétation Christian Gonon

L'Événement
d'Annie Ernaux
Conception et interprétation Françoise Gillard

François, le saint jongleur
de Dario Fo
Mise en scène Claude Mathieu
Interprétation Guillaume Gallienne

Portrait de metteur en scène Maison / Denis Podalydès

  • Théâtre du Vieux-Colombier

Bajazet
de Jean Racine
Mise en scène Éric Ruf

Journée particulière / Le Roi de Cocagne
Il était une fois à la Comédie-Française : la Comédie-Française et le théâtre de la Foire : « Le Roi de Cocagne »
de Marc-Antoine Legrand
Musique de Quinault

Bureau des lecteurs
Lectures d'auteurs contemporains - 3e cycle
(événement gratuit)

2/ SOUTENIR LA COMÉDIE-FRANÇAISE

Vous avez été nombreux à nous signaler votre souhait de ne pas être remboursés de vos billets, en soutien à la Comédie-Française et au spectacle vivant : nous vous en remercions vivement et vous pouvez si tel est le cas nous le signaler dès que possible en écrivant à reservation.reponse@comedie-francaise.org
dans l'objet de votre email " DON "
► dans le corps du message :la référence de votre commande, le(s) spectacle(s) concerné(s)et le montant total correspondant
votre NOM et Prénom ainsi que votre adresse postale

Vous recevrez un reçu fiscal permettant de déduire 66% du montant de votre don sur l'impôt sur le Revenu de 2021.

Merci de nous répondre dans les meilleurs délais afin que votre demande soit prise en compte avant le remboursement automatique de votre commande (achat de vos billets sur notre site Internet) ou avant la réception et le traitement de votre RIB (achat par téléphone ou aux guichets)

En dehors du non remboursement des billets, nous avons également reçu des demandes de personnes souhaitant faire un don en ligne à la Comédie-Française, veuillez trouver toutes les informations nécessaires en cliquant ici

Nous vous remercions chaleureusement pour votre soutien et espérons vous revoir au plus vite.

3/ REMBOURSEMENT

Pour les personnes souhaitant être remboursées de leurs billets, voici la démarche à suivre :
pour les billets achetés sur notre site Internet www.comedie-francaise.fr le remboursement se fera automatiquement sur le compte bancaire de la carte ayant servi au paiement des places

pour les billets achetés auprès de la Comédie-Française par les autres canaux (téléphone, guichets), merci de bien vouloir nous retourner un RIB au nom de la réservation en indiquant la référence de votre commande et le montant du remboursement à effectuer dans le sujet de votre email et dans un délai de trois mois maximum à compter d'aujourd'hui

par email sur reservation.reponse@comedie-francaise.org

Si toutefois vous avez déjà adressé votre RIB ou IBAN au service location, ne tenez pas compte de ce message. Votre dossier de remboursement est en cours de traitement par le service location.

pour les billets achetés auprès des revendeurs (FNAC, TickeTac, ThéâtreOnline...), le remboursement se fera directement auprès d'eux

Les mesures de confinement ne nous permettent pas encore d'assurer une permanence téléphonique ou de traiter le courrier postal.
Dans ces circonstances, seules les demandes de don ou de remboursement reçues par email seront traitées dans les meilleurs délais. Pour toute autre demande, merci de nous recontacter une fois que les mesures de déconfinement seront annoncées pour nos théâtres.

Merci par avance pour votre compréhension,
et au plaisir de vous retrouver,

Cookies

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez notre politique de protection des données personnelles et notre politique de gestion des cookies ainsi que le dépôt de cookies et technologies similaires, destinés à (1) assurer le bon fonctionnement du site (authentification, suivi de panier de commande), (2) vous proposer des contenus adaptés à vos centres d’intérêts en fonction de votre navigation sur notre site et (3) réaliser des statistiques pour optimiser votre navigation sur le site. Vous avez la possibilité d'en apprendre plus sur le paramétrage de vos cookies en suivant ce lien, ou vous pouvez accepter les cookies en fermant cette fenêtre.

Vigipirate

Suite au renforcement du plan Vigipirate, toute personne se présentant avec une valise ou un sac (hors sac à main) se verra interdire l'accès à l'enceinte des trois théâtres de la Comédie-Française.
Pour faciliter les contrôles, merci d'arriver au minimum 30 minutes avant le début des représentations.