The collections

A living museum, a growing collection

Since 1680, the actors have preserved their archives. A few portraits of authors adorned the assembly hall in the eighteenth century, but the collection of artworks was built up in the 1770s. During the period of designing and building of their new theatre on the Faubourg Saint-Germain (laterto become the Théâtre de l’Odéon) the actors hired the greatest sculptors of the time: in exchange for the marble busts representing the greatest authors of the Repertoire, they offered the artists lifetime free admission to their performances. The new authors’ gallery was intended to decorate the foyer of the future theatre. The collection was then enriched, not only with works of art, but also with books, manuscripts and a rich theatrical iconography, most of which were donated in the course of the nineteenth century. This policy continues to the present day.

A major acquisition: portrait of Mademoiselle Bourgoin

This painting (portrait of Mademoiselle Bourgoin in the role of Aldéir in Étienne de Jouy’s tragedy Tippo-Saëb, by Anthelme-François Lagrenée, circa 1813) was acquired thanks to the French state (via its Heritage Fund) and with the contribution of the Société des Comédiens-Français. It is a particularly important painting for the collections of the Comédie-Française, for it complements two other works by the same painter, the portrait of Mademoiselle George as Camille and that of Talma as Hamlet. These three portraits were presented at the Salon by the artist between 1810 and 1819 and form an aesthetic triptych representative of theatrical art in the early nineteenth century: the antique style incarnated by Mademoiselle George, the Gothic style depicted in the portrait of Talma, and the exotic style that one perceives in the choice of the portrait of Mademoiselle Bourgoin.

Mademoiselle Bourgoin (1781-1833) joined the Comédie-Française in 1799, and was a pupil of Mademoiselle Dumesnil. She became a sociétaire in 1802. She played ingenues, lovers, and characters in disguise. She seduced audiences with her grace and elegance, held a salon and was recognised for her wit. She accompanied the tour organised by Napoleon to Erfurt in 1808 and performed before the assembled European princes and kings. The following year, she was invited to St.Petersburg. Mademoiselle Bourgoin stood out particularly for her exotic roles: Zaïre, Roxelane in Favart’s Three Sultanas, and the role of Aldéir in Tippo-Saëb, which she premiered and performed fourteen times in the first production in 1813.

The tragedy of Tippo-Saëb was not very successful, if one is to believe the critics. The subject was nevertheless original since it was both exotic and contemporary. Tippo-Saëb (or Tippoo-Saib, 1750-1799) was an Indian hero contemporary to the author of the tragedy, reigning over the Empire of Mysore, which allied with the French in its war against England. The critic from the Journal de l’Empire (30 January 1813) complained the action was too static and the subject lacked vivacity: the audience knows from the beginning of the play that Tippo-Saëb is defeated, the English perfidiously demand that he deliver his children as hostages, which he refuses. Opposite Talma in the role of the Sultan, Mademoiselle Bourgoin played the part of Tippo-Saëb’s daughter, in which she was “full of sweetness and grace”, according to the critic.

The costume of the model at the same time evokes the fashion of the 1810s with the dress taken in under the chest and the very slightly puffed sleeves, and a stage costume for the turban with the tufted crest. The cashmere shawl of the Indies may be seen both as a reference to the fashion of the time and to Jouy’s play, since it was Tippo-Saëb’s ambassadors who presented Louis XVI with the first shawls of this type to appear in France. Here, Mademoiselle Bourgoin adopts an outfit that is both a reference to the stage and the city. This kind of ambiguity was typical of this actress, who was not frankly committed to the reform of costume design, and who, like Mademoiselle Mars, preferred to appear on stage in the latest fashion rather than in a picturesque costume.

She is also situated in this “in-between” in spatial terms by being represented in one of the corner stairs of the Théâtre-Français, between the public and the private spaces of the theatre.

LA COMÉDIE REPREND

Ne manquez pas notre ouverture des ventes pour les représentations du 5 au 16 juin 2021 inclus
MARDI 25 MAI dès 11h !

Vous pourrez acheter vos places
uniquement sur notre site Internet www.comedie-francaise.fr

Notre capacité d’accueil est pour le moment limitée à 35% de notre jauge totale, soit maximum :
- 47 places pour le Studio-Théâtre au lieu de 136
- 105 places pour le Vieux-Colombier au lieu de 300
- 300 places pour la Salle Richelieu au lieu de 862

Toutes les demandes de places ne pourront pas être honorées, notamment celles des groupes et collectivités, mais nous ferons en sorte de vous prévenir en cas de libération de places et lors du passage à 65 % puis à 100% de notre jauge totale.

Dans le cadre des mesures sanitaires mises en place pour lutter contre la propagation du virus Covid-19, un couvre-feu reste en vigueur.

Dans un premier temps, les spectacles devront finir avant 21h, heure de début du couvre-feu. Le public devra rejoindre son domicile avant cette heure.

De nouveaux horaires sont donc indispensables afin de permettre à la Troupe de jouer ces spectacles et aux spectateurs d’assister aux représentations.

SPECTACLES DU 2 JUIN > 25 JUIL 2021

Music-hall
2 JUIN > 11 JUIL
de Jean-Luc Lagarce
Mise en scène Glysleïn Lefever
Studio-Théâtre
Durée 1h10

La Puce à l’oreille
5 JUIN > 4 JUIL
de Georges Feydeau
Mise en scène Serge Lilo Baur
Salle Richelieu
Durée 2h10 sans entracte

En attendant les barbares
17 JUIN > 3 JUIL
d’après J. M. Coetzee
Adaptation et mise en scène Camille Bernon et Simon Bourgade
Vx-Colombier
Durée maximum 2h30

Le Bourgeois gentilhomme
18 JUIN > 25 JUIL
de Molière
Mise en scène Valérie Lesort et Christian Hecq
Salle Richelieu
Durée à venir

Mais quelle Comédie !
30 JUIN > 25 JUIL
Conception et mise en scène Serge Bagdassarian et Marina Hands
Salle Richelieu
Durée 2h

MODALITÉS DE RÉSERVATION

Les réservations se font uniquement sur notre site Internet. La situation sanitaire ne nous permet pas encore d’assurer les réservations aux guichets ou par téléphone. Néanmoins, en cas de contrainte médicale ou technique majeure, le service de la billetterie reste joignable au 01 44 58 15 15 du lundi au vendredi de 11h à 18h.

Réserver des places sur notre site Internet

RÉGLEMENTATION COVID

RÉGLEMENTATION COVID

Dans le cadre des mesures sanitaires mises en place pour lutter contre la propagation du virus Covid-19, le port du masque est obligatoire dans l'ensemble des espaces de nos théâtres, y compris lorsque vous êtes assis en salle et pour toute la durée des représentations. Le port du masque est également nécessaire pour les enfants à partir de 11 ans.

Dans un premier temps, deux places seront ainsi laissées vacantes entre chaque réservation, dans la limite de 6 personnes maximum côte à côte pour les groupes et collectivités. Nous vous remercions par avance de respecter les placements indiqués sur vos billets ou lors de votre entrée en salle.

Par ailleurs, les règles de distanciation en vigueur ne nous permettent pas :
- de vous délivrer un e-billet instantanément (excepté pour le Studio-Théâtre), vous le retrouverez au plus tard 3 jours avant la représentation sur votre espace personnel en ligne
- de choisir votre placement en salle, mais vous pouvez sélectionner la catégorie de votre choix dans les salles concernées

Au plaisir de vous retrouver dans nos salles !


PROGRAMMATION NUMÉRIQUE

À voir en direct sur Facebook puis en "replay" sur YouTube et en "podcast" sur Soundcloud

Sur Facebook et en replay sur YouTube puis en podcast sur Soundcloud

À voir sur YouTube puis en podcast sur Soundcloud


UNIVERSITÉ THÉÂTRALE

La Comédie-Française a lancé le 11 février 2021 l’Université théâtrale, un espace d’échange en visioconférence entre les étudiants et les professionnels du spectacle vivant.

  • Pour rendre ces échanges accessibles au plus grand nombre, les sessions de l’Université théâtrale font l’objet d’un enregistrement disponible en libre accès sur les réseaux sociaux(compte Facebook et chaîne Youtube) de la Comédie-Française

PLANNING :

En quoi consiste la direction artistique d'un théâtre national ?
Jeudi 11 février
avec Éric Ruf, administrateur général de la Comédie-Française

Comment devient-on comédien de la Comédie-Française ?
Jeudi 11 mars
avec Elsa Lepoivre, sociétaire de la Comédie-Française

Comment crée-t-on un spectacle aujourd’hui ?
Jeudi 25 mars
avec Bertrand Schaaff, directeur de la production et de la coordination artistique, et de Baptiste Manier, administrateur de production

Comment communique-t-on à la Comédie-Française ?
Jeudi 8 avril
avec Anne Marret, secrétaire générale.

Comment entre-t-on à l'académie de la Comédie-Française ?
Mercredi 28 avril
avec Salomé Benchimol, académicienne comédienne, Aurélien Hamard-Padis, académicien metteur en scène-dramaturge de la promotion 2019-2020, et Mélinée Moreau, chargée de mission auprès de l'administrateur général et coordinatrice administrative de l'académie de la Comédie-Française.

Que représente la critique culturelle aujourd'hui ?
Jeudi 6 mai
avec Philippe Lançon, journaliste culturel à Libération et à Charlie Hebdo

Être comédien et auteur
Vendredi 21 mai
avec Denis Podalydès, sociétaire de la Comédie-Française

Le mécénat culturel, un engagement social
Jeudi 3 juin
avec Marie-Claire Janailhac-Fritsch, présidente de la Fondation pour la Comédie-Française, et Bruno Kemoun, président de Twins Partners et membre fondateur de la Fondation pour la Comédie-Française


COOKIES

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez notre politique de protection des données personnelles et notre politique de gestion des cookies ainsi que le dépôt de cookies et technologies similaires, destinés à (1) assurer le bon fonctionnement du site (authentification, suivi de panier de commande), (2) vous proposer des contenus adaptés à vos centres d’intérêts en fonction de votre navigation sur notre site et (3) réaliser des statistiques pour optimiser votre navigation sur le site. Vous avez la possibilité d'en apprendre plus sur le paramétrage de vos cookies en suivant ce lien, ou vous pouvez accepter les cookies en fermant cette fenêtre.


VIGIPIRATE

Suite au renforcement du plan Vigipirate, toute personne se présentant avec une valise ou un sac (hors sac à main) se verra interdire l'accès à l'enceinte des trois théâtres de la Comédie-Française.
Pour faciliter les contrôles, merci d'arriver au minimum 30 minutes avant le début des représentations.