Trades that have disappeared

Theatre trades are created, transformed and sometimes lost.

From day-to-day management to running performances, many employees, known as “gagistes” were tasked with both administrative and artistic tasks.
These “gagistes”, so called because they were paid in gages, wages, could be theatre boys, ushers, guards, upholsterers incharge of billboards, barrel cleaners, water carriers, glaziers, rope makers, suppliers of feathers, gaiters or blouses, fabric painters, fixers of sabres, belts, shoes, furs, guns, chairs or pouches.

In the late nineteenth and early twentieth centuries, central heating replaced the chimneys and the fire lighter who up to that time was responsible for lighting the fires in the dressing rooms and foyers.
The lamplighter lit up the theatre and the candle snuffers made it dark on stage until the electric fairy did away with illuminators, chandeliers, lamplighters and gasmen.

From rehearsals to performance, jobs have also disappeared, due to technical evolutions and economic constraints. The orchestra, formerly a permanent fixture, is now only occasionally present.

The orchestra pit housed the prompter’s box, who also served as the secretary and copyist in charge of the play manuscript. The actors were given a count down before the curtain was raised by the barker or “warner” who assisted the stage manager and would knock at the door of the dressing rooms.
The public, on the other hand, was informed of the programming by the Troupe speaker. If there were a lot of empty seats, spectators came in, on the fly, free of charge, or even for remuneration!

Later, and until 1902, paid applauders followed the lead of a claque, the head clapper who made a deal with the director of the theatre to decide on the fate of a play.
No, it wasn’t always better in the past...

Welcome

Informations mouvements sociaux

En raison d’un mouvement de grève national et interprofessionnel suivi par une partie des personnels de la Comédie-Française, plusieurs représentations ont été annulées depuis le jeudi 5 décembre. Compte tenu du droit des salariés à se déclarer grévistes jusqu’à l’heure du début de leur service, nous ne savons que quelques heures à l'avance si nous avons les moyens de maintenir les représentations, généralement entre 11h et midi pour un spectacle prévu à 14h, et entre 15h et 16h pour un spectacle prévu à 20h30. Nous mettons cette page ainsi que nos réseaux sociaux à jour dès que la décision est prise et vous conseillons de les consulter régulièrement. Nous vous prions de nous excuser et vous remercions de votre compréhension.

Dimanche 26 janvier

- La représentation de « Angels in America » programmée Salle Richelieu le dimanche 26 janvier à 14h est maintenue.

- La représentation de « La Puce à l'oreille » programmée Salle Richelieu le dimanche 26 janvier à 20h30 est maintenue.

- Les représentations prévues au Théâtre du Vieux-Colombier et au Studio-Théâtre sont maintenues.

Modalités de remboursement pour les représentations annulées :

- Pour les billets achetés sur notre site Internet www.comedie-francaise.fr, le remboursement se fera automatiquement sur la carte ayant servi au paiement des places

- Pour les billets achetés auprès de la Comédie-Française par les autres canaux (correspondance, téléphone, guichets), merci de bien vouloir nous retourner un RIB au nom de la réservation en indiquant la référence de votre commande dans un délai de trois mois maximum à compter d'aujourd'hui par email : reservation.reponse@comedie-francaise.org
par courrier : Comédie-Française - Service location - place Colette - 75001 Paris

- Pour les billets achetés auprès de la FNAC et de TickeTac, le remboursement se fera directement auprès du revendeur.

Liste des représentations annulées :

- « Les Fourberies de Scapin » : 05/12, 11/12, 16/12, 20/12, 24/12, 26/12.

- « Électre / Oreste » : 06/12, 09/12, 13/12, 15/12, 19/12, 21/12, 23/12, 26/12, 28/12, 29/12.

- « La Puce à l'oreille » : 07/12, 08/12, 12/12, 15/12, 18/12, 22/12, 27/12, 31/12, 24/01.

- « La Vie de Galilée » : 10/12, 14/12, 17/12, 22/12, 25/12, 27/12, 30/12, 09/01.

- « Angels in America » : 18/01.

OUVERTURE DES VENTES pour la deuxième partie de la saison (mars-novembre 2020)

  • Les ventes sont ouvertes sur Internet et par téléphone. Attention : il n'est pas possible d'acheter des places pour la deuxième partie de saison aux guichets.

Attention : la mise en vente du « Bourgeois gentilhomme » est reportée à une date ultérieure. Certaines dates de « Partage de midi » sont également concernées. Plus d'informations à ce sujet dans les semaines à venir.

Important

Nous vous rappelons que vos téléphones portables doivent être éteints pendant toute la durée des représentations. Merci.

Cookies

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez notre politique de protection des données personnelles et notre politique de gestion des cookies ainsi que le dépôt de cookies et technologies similaires, destinés à (1) assurer le bon fonctionnement du site (authentification, suivi de panier de commande), (2) vous proposer des contenus adaptés à vos centres d’intérêts en fonction de votre navigation sur notre site et (3) réaliser des statistiques pour optimiser votre navigation sur le site. Vous avez la possibilité d'en apprendre plus sur le paramétrage de vos cookies en suivant ce lien, ou vous pouvez accepter les cookies en fermant cette fenêtre.

Vigipirate

Suite au renforcement du plan Vigipirate, toute personne se présentant avec une valise ou un sac (hors sac à main) se verra interdire l'accès à l'enceinte des trois théâtres de la Comédie-Française.
Pour faciliter les contrôles, merci d'arriver au minimum 30 minutes avant le début des représentations.