Rebecca
Marder

pensionnaire

Elle interprète son premier rôle à la Comédie-Française, Lucietta, dans Les Rustres de Carlo Goldoni mis en scène par Jean-Louis Benoit, au Théâtre du Vieux-Colombier.

Née en 1995, Rebecca Marder se forme au Conservatoire du XIIIe de 2008 à 2011, puis entre en 2013 en classe préparatoire littéraire section théâtre, qu’elle quitte pour un tournage avant de rejoindre, la même année, l’université Paris Diderot en lettres modernes option cinéma.

En 2014, elle entre à l’école du Théâtre national de Strasbourg. Rebecca Marder fait ses premiers pas au cinéma dès son plus jeune âge. À cinq ans, elle joue Charlotte dans Ceci est mon corps, réalisé par Rodolphe Marconi, avec Louis Garrel et Mélanie Laurent. En 2006, elle tient le rôle principal dans Demandez la permission aux enfants, réalisé par Éric Civanyan, avec Michel Vuillermoz, Sandrine Bonnaire, Pascal Légitimus et Anne Parillaud.
Elle a également joué aux côtés de Gad Elmaleh et Sylvie Testud dans le drame français La Rafle en 2009. Rebecca Marder a également participé à plusieurs productions pour la télévision dont le film Emma en 2011, où elle incarne le rôle-titre.
Ce film, réalisé par Alain Tasma (avec notamment Éric Caravaca, Julie Gayet et Maria Pacôme), lui a valu le prix du meilleur espoir féminin au Festival de la Fiction TV de La Rochelle en 2011.

En 2012, Rebecca Marder a interprété les rôles de Barbara et Romaine dans Entrez et fermez la porte, une pièce de et mise en scène par Marie Billetdoux.

Actuellement dans

L'Hôtel du Libre-Échange

de Georges Feydeau
Mise en scène Isabelle Nanty

Richelieu

Prochainement dans

Après la pluie

de Sergi Belbel
Mise en scène Lilo Baur

Vx-Colombier

J’étais dans ma maison et j’attendais que la pluie vienne

de Jean-Luc Lagarce
Mise en scène Chloé Dabert

Vx-Colombier

À la Comédie-Française

2017-2018

2016-2017

2015-2016

  • George Dandin / La Jalousie du...

    Claudine / Cathau

    de Molière Mise en scène Hervé Pierre

    Vx-Colombier

  • Les Rustres

    Lucietta, fille de Lunardo, d’un premier lit

    de Carlo Goldoni Mise en scène Jean-Louis Benoit

    Vx-Colombier