Bureau des lecteurs

Lectures d'auteurs contemporains

Vx-Colombier

Du 24 au 26 juin 2017

Vx-Colombier

Bureau des lecteurs

2017-06-24 00:00:00 2017-06-26 00:00:00

Le Bureau des lecteurs découvre des pièces d’auteurs contemporains, les lit et, le cas échéant, les met en lumière.

Pour cette dernière édition de la saison du Bureau des lecteurs, coordonné par Laurent Muhleisen, conseiller littéraire de la Comédie-Française, les comédiens de la Troupe liront :

Samedi 24 juin à 15h
La neige est de plus en plus noire au Groenland
Yann Verburgh
Lecture dirigée par Adrien Dupuis-Hepner
Avec Coraly Zahonero, Hervé Pierre, Sébastien Pouderoux, Rebecca Marder

Carole, ingénieure cheffe de produit d’une grande marque d'électroménager présente dans le monde entier, se voit obligée d'augmenter le taux de remplacement de son dernier prototype de machine à laver en diminuant sa durée de vie. Sylvain, son mari, est pour sa part confronté à l'«obsolescence» de son propre père, Paul – guetté par la maladie d'Alzheimer – et à l'éventualité de son placement en maison de retraite. Pour échapper à son sort, Paul se cache dans son ancien lave-linge alors qu'on s'apprête à lui en livrer un nouveau. Il se retrouve ainsi, en même temps que son vieil appareil ménager, au Ghana sur une décharge monstre faite de rebuts électriques et électroniques venus du monde entier. Cherchant la mer, avec une perception déformée par la radicalité de ce changement de vie, Paul croise le sort de ceux qui, à l'autre bout de notre monde, vivent de nos déchets.

Dimanche 25 juin à 20h30
Au bout du couloir à droite
Aurore Jacob
Lecture dirigée par Maryse Estier, metteure en scène dramaturge de l’Académie de la Comédie-Française
Avec Jennifer Decker et la voix de Danièle Lebrun

Une femme, kidnappée alors qu'elle attendait le bus, tente à travers la porte de sa cellule de convaincre ses geôliers de la laisser sortir. Sans réponse à ses arguments, sa terreur augmente et son esprit vacille jusqu'à s'accuser et donner raison à ses bourreaux. Sa parole dérape, vrille, les informations qu'elle donne sont lacunaires, la réalité perd de sa consistance, l'espace et le temps se distordent. Le réel chavire.
Est-on face à la réalité d'une dictature avec ses emprisonnements abusifs, ses injustices, ses enlèvements ? Aurore Jacob ciselle une langue au souffle vital et pose une réalité suffocante avec poésie et netteté.

Lundi 26 juin à 20h30
L'Odeur des arbres
Koffi Kwahulé
Lecture dirigée par Sylvia Bergé
Avec Françoise Gillard, Laurent Natrella, Julie Sicard, Christophe Montenez

Lorsque Shaïne revient au pays, au bout de vingt-et-un ans d'absence, elle trouve sa ville natale transformée de fond en comble. La prospérité y règne, et le nouveau bourgmestre – ancien fiancé de cette femme d'affaire qui a réussi à l'étranger – s'apprête même à vendre le lac asséché à un homme d'affaire chinois qui y fera revenir l'eau, et avec elle une faune et une flore luxuriante. Mais Shaïne veut savoir : qu'est devenu son père ? et la maison de celui-ci ? Quel sacrifice a-t-on commis pour que la route, prélude à cette nouvelle opulence, puisse voir le jour ? Elle mène son enquête en interrogeant son petit frère qu'elle a à peine connu, et qui rêve de devenir Miss Univers. Ce dernier parle, trahit, se repend, et lorsque Shaïne découvre que ses soupçons étaient fondés, sa sœur Zein'ke tente en vain de lui faire entendre raison, à coup d'arguments pragmatiques et de reproches sur le peu d'intérêt qu'elle a manifesté pour le sort des siens durant plus de deux décennies. Dans une atmosphère oscillant entre La Visite de la vieille dame de Friedrich Dürrenmatt et la tragédie grecque, la loi du progrès et celle de la justice (et des honneurs dus aux morts), vont s'affronter. L'issue sera fatale pour l'un des deux camps.

ENTRÉE LIBRE
sur réservation
01 44 58 15 15

Distribution

La troupe