La Mégère apprivoisée

de William Shakespeare
Mise en scène Oskaras Koršunovas

Richelieu

13 octobre 31 décembre 2008

Richelieu

La Mégère apprivoisée

2008-10-13 00:00:00 2008-12-31 00:00:00

Traduction François-Victor Hugo.

Catharina, fille d’un gentilhomme de Padoue, est un vrai démon. Colérique, railleuse, hautaine et entêtée, elle décourage immanquablement tout prétendant à sa main. Sa cadette, la douce Bianca, s’en trouve au désespoir, leur père étant fermement résolu à ne pas marier la plus jeune avant l’aînée. À peine arrivé dans la ville, un gentilhomme de Vérone, Petruchio, se met en tête d’épouser une femme riche. Ce sera Catharina, il en fait le serment, et se fait fort d’apprivoiser cette mégère. Réussira-t-il ? Si le titre de cette comédie ne permet pas d’en douter, il reste le plaisir de découvrir par quels moyens savoureux l’énergique Petruchio arrivera à ses fins. Et comment il parviendra à faire d’une tigresse la plus câline des chattes, capable d’affirmer sans broncher que le soleil est la lune… I.S.
Avec le mécénat du Crédit Agricole.

Auteur William Shakespeare
Œuvre de jeunesse, écrite vraisemblablement vers 1594, alors que Shakespeare n’a que trente ans, La Mégère apprivoisée est l’une des première comédies du dramaturge, avant Le Songe d’une nuit d’été ou La Tempête. Publiée en 1623, sept ans après sa mort, cette pièce à la verve endiablée est inspirée, disent parfois les mauvaises langues, par le souvenir de sa vie conjugale – Shakespeare avait épousé à dix-huit ans Ann Hathaway, de huit ans son aînée. Au-delà de l’anecdote, le poète élisabéthain, s’emparant pour la première fois du thème de la femme revêche, a composé une étude de caractère extrêmement subtile qui, par le jeu entre illusion et réalité, annonce tant de chefs-d’œuvre à venir. I.S.

Metteur en scène Oskaras Koršunovas
Après avoir monté en 1999 avec l’Oskaro Koršunovo Teatras (O.K.T.) Le Songe d’une nuit d’été, puis, en 2003, Roméo et Juliette à Vilnius puis en tournée au Théâtre de la Commune, Oskaras Koršunovas poursuit son exploration de l’univers shakespearien. Le jeune metteur en scène lituanien, remarqué au festival d’Avignon 2000 pour son adaptation du Maître et Marguerite de Boulgakov, privilégie deux directions dans son travail : monter de manière universelle des textes contemporains, et monter de manière contemporaine des textes classiques. Ainsi avait-il, pour Roméo et Juliette, inscrit la Vérone de Shakespeare dans le champ de bataille d’une pizzeria cisaillée en deux clans. La Mégère apprivoisée est l’occasion pour lui de donner une modernité au personnage de Catharina souvent décrié par les féministes. I.S.

Durée

3H15 AVEC ENTRACTE.

Salle
logo-richelieu

Équipe Artistique

Distribution

La troupe