La Messe là-bas

de Paul Claudel
Conception et interprétation Didier Sandre

Studio

19 septembre 11 octobre 2020
Non disponible

Studio

La Messe là-bas

2020-09-19 00:00:00 2020-10-11 00:00:00

Non disponible

Le texte a été composé pendant la Première Guerre mondiale, à Rio de Janeiro. Le diplomate Paul Claudel était alors ambassadeur pour les affaires de la France au Brésil.

Dans cette nature luxuriante qu’il ressent comme hostile et incongrue dans le projet divin, Claudel fait un bilan doux-amer de sa cinquantaine, revisite ses fondamentaux : sa conversion, sa révélation de Rimbaud, l’échec de sa vocation monastique, l’échec de sa rencontre avec la « rose » sur le bateau vers la Chine, l’abandon de l’enfant adultérin, le consentement au mariage « là-bas » et à « ces enfants que j’ai eus en rêve ». Mais toujours l’appel de la mer, la fuite, l’exil, la solitude. La quête d’un absolu entre l’œuvre poétique et l’incarnation chrétienne de l’âme.
L’amertume qui traverse le bilan trouve un recours dans un amour fusionnel avec Dieu, une exhortation à la célébration quotidienne de la messe qui en est l’accès, une exaltation de l’eucharistie, vécue dans le dénuement intime comme une union charnelle, cannibale, quasiment orgastique, aussi bien que dans la verve drolatique et désenchantée de son regard sur ses semblables.

Un rituel pour contenir le désordre intérieur, un catholicisme congestif, exacerbé, pour conjurer la défaite intime, la tentation de la « cessation de tout ». Une âme en crise, qui interpelle un Dieu silencieux, qui discute d’« homme à homme » avec Lui, ce Père qui envoie son Fils et les hommes au sacrifice (nous sommes en 1917), une âme qui associe à Dieu le Père une Vierge Marie maternelle et érotisée.

La forme du poème est rimée et suit le développement liturgique de la messe dite de Pie V, en cours en ce début du XXe siècle, mais elle se confond librement avec l’inspiration et le tourment du poète qui dilate à son gré telle ou telle séquence. Si le « Credo » par exemple reste fidèlement une interprétation de la confession de la foi, la « Consécration » est substantiellement ornée et consacre l’essentiel de ses 85 versets à Rimbaud.
Il n’y a pas pour moi adhésion à une profession de foi, mais à une œuvre poétique et théâtrale qui s’identifie au verset de l’Évangile selon saint Jean « Au commencement était le Verbe ».

Didier Sandre

NOUVELLE PRODUCTION

Salle
-logo-2016-comedie-francaise-cmjn-studio-adresse-01

Équipe Artistique

Conception et interprétation : Didier Sandre

Distribution

La troupe

L'académie de la Comédie-Française

Calendrier

  • 2020-09-19 18:30:00

    2020-09-19 18:30:00

    de 10 à 25 €

    Complet
  • 2020-09-20 18:30:00

    2020-09-20 18:30:00

    de 10 à 25 €

  • 2020-09-23 18:30:00

    2020-09-23 18:30:00

    de 10 à 25 €

  • 2020-09-24 18:30:00

    2020-09-24 18:30:00

    de 10 à 25 €

  • 2020-09-25 18:30:00

    2020-09-25 18:30:00

    de 10 à 25 €

  • 2020-09-26 18:30:00

    2020-09-26 18:30:00

    de 10 à 25 €

  • 2020-09-27 18:30:00

    2020-09-27 18:30:00

    de 10 à 25 €

  • 2020-09-30 18:30:00

    2020-09-30 18:30:00

    de 10 à 25 €

  • 2020-10-01 18:30:00

    2020-10-01 18:30:00

    de 10 à 25 €

  • 2020-10-02 18:30:00

    2020-10-02 18:30:00

    de 10 à 25 €

  • 2020-10-03 18:30:00

    2020-10-03 18:30:00

    de 10 à 25 €

  • 2020-10-04 18:30:00

    2020-10-04 18:30:00

    de 10 à 25 €

  • 2020-10-07 18:30:00

    2020-10-07 18:30:00

    de 10 à 25 €

  • 2020-10-08 18:30:00

    2020-10-08 18:30:00

    de 10 à 25 €

  • 2020-10-09 18:30:00

    2020-10-09 18:30:00

    de 10 à 25 €

  • 2020-10-10 18:30:00

    2020-10-10 18:30:00

    de 10 à 25 €

  • 2020-10-11 18:30:00

    2020-10-11 18:30:00

    de 10 à 25 €

LA COMÉDIE CONTINUE !

Retrouvez, tous les jours à 16h, nos programmes vidéos gratuits sur www.comedie-francaise.fr ou sur nos comptes YouTube et Facebook

Demandez le programme !
Télécharger la grille des programmes :
Semaine 1 (du 30 mars au 5 avril)
Semaine 2 (du 6 au 12 avril)
Semaine 3 (du 13 au 19 avril)

Attention

Information aux spectatrices et spectateurs
Consignes gouvernementales liées au Covid-19
Dans le cadre des mesures annoncées par le gouvernement pour lutter contre l’épidémie de Covid-19 nous devons annuler tous nos événements, dans toutes nos salles, jusqu'au 15 avril inclus. Vous trouverez ci-dessous les modalités de remboursement de vos billets.
Les représentations hors les murs sont également annulées.
Nous communiquerons au plus vite si la situation évolue.

Vous avez été nombreux à nous signaler votre souhait de ne pas être remboursés de vos billets, en soutien à la Comédie-Française et au spectacle vivant.
Nous y sommes très sensibles et nous vous en remercions chaleureusement.
Vous pouvez si tel est le cas nous le signaler dès que possible en écrivant à reservation.reponse@comedie-francaise.org
- dans l'objet de votre mail " DON "
- dans le corps du message la référence de votre commande et le montant de celle-ci
Merci de nous répondre dans les meilleurs délais afin que votre demande soit prise en compte avant le remboursement automatique de votre commande (achat de vos billets sur notre site Internet) ou avant la réception et le traitement de votre RIB (achat par correspondance, téléphone ou aux guichets)
Vous recevrez un reçu fiscal permettant de déduire 66% du montant de votre don sur l'impôt sur le Revenu de 2021.
Voir ci-dessous le détail des événements concernés par les annulations, dans toutes nos salles, jusqu'au 15 avril 2020 inclus.

Modalités de remboursement pour les représentations annulées :

- Pour les billets achetés sur notre site Internet www.comedie-francaise.fr, le remboursement se fera automatiquement sur la carte ayant servi au paiement des places

- Pour les billets achetés auprès de la Comédie-Française par les autres canaux (correspondance, téléphone, guichets), merci de bien vouloir nous retourner un RIB au nom de la réservation en indiquant la référence de votre commande dans un délai de trois mois maximum à compter d'aujourd'hui par email : reservation.reponse@comedie-francaise.org
par courrier : Comédie-Française - Service location - place Colette - 75001 Paris

- Pour les billets achetés auprès de la FNAC et de TickeTac, le remboursement se fera directement auprès du revendeur.

  • Salle Richelieu

La Nuit des rois ou Tout ce que vous voulez
de William Shakespeare
Mise en scène Thomas Ostermeier

Angels in America de Tony Kushner
Version scénique et mise en scène
Arnaud Desplechin

Grenier des acteurs
Richelieu Coupole

Visite historique

  • Studio-Théâtre

(HAMLET, A PART)
Shakespeare et autres
Conception et interprétation Loïc Corbery
L'Envers du music-hall
de Colette
Conception et interprétation Danièle Lebrun
Portrait d'acteur
Paradoxe(s)

  • Théâtre du Vieux-Colombier

7 minutes
de Stefano Massini
Mise en scène Maëlle Poésy

  • Studio Marigny

Comme une pierre qui...
d'après Greil Marcus
Adaptation et mise en scène Marie Rémond et Sébastien Pouderoux
Si vous souhaitez être remboursés, nos Conditions Générales de Vente sont à retrouver ici

Nous vous remercions pour votre soutien et nous espérons vous retrouver au plus vite.

Cookies

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez notre politique de protection des données personnelles et notre politique de gestion des cookies ainsi que le dépôt de cookies et technologies similaires, destinés à (1) assurer le bon fonctionnement du site (authentification, suivi de panier de commande), (2) vous proposer des contenus adaptés à vos centres d’intérêts en fonction de votre navigation sur notre site et (3) réaliser des statistiques pour optimiser votre navigation sur le site. Vous avez la possibilité d'en apprendre plus sur le paramétrage de vos cookies en suivant ce lien, ou vous pouvez accepter les cookies en fermant cette fenêtre.

Vigipirate

Suite au renforcement du plan Vigipirate, toute personne se présentant avec une valise ou un sac (hors sac à main) se verra interdire l'accès à l'enceinte des trois théâtres de la Comédie-Française.
Pour faciliter les contrôles, merci d'arriver au minimum 30 minutes avant le début des représentations.