La Pluie d'été

de Marguerite Duras
Mise en scène Emmanuel Daumas

Vx-Colombier

Du 28 septembre au 30 octobre 2011

Vx-Colombier

La Pluie d'été

2011-09-28 00:00:00 2011-10-30 00:00:00

À Vitry-sur-Seine, Ernesto vit avec ses parents, des immigrés italoslaves, sa soeur Jeanne et ses autres « brothers et sisters » dans un pavillon prêté par l’Assistance sociale, au milieu de la verdure. Si l’argent faitautant défaut que la culture dans cette famille en marge de la société, la vie n’en est pas moins riche en émotions et en complicités. Et parce que le monde de l’enfance est celui de la totalité, Ernesto va faire un beau jour l’expérience de l’absolu. Absolue connaissance, amour absolu et absolue conscience de la vanité de la vie. Le bonheur qu’il tirera de cette omniscience sera envoûtant et contradictoire ; après avoir quitté l’école « parce qu’on y apprend des choses qu’on ne sait pas », Ernesto, un soir de pluie d’été, s’arrachera aux siens, brisant définitivement l’équilibre familial, tandis que la verte banlieue se couvrira d’immeubles de béton.

Auteur Marguerite Duras
Marguerite Duras, née en 1914 à Saigon, est révélée en 1950 grâce à un roman d’inspiration autobiographique, Un barrage contre le Pacifi que. Elle se consacre dès lors exclusivement à l’écriture romanesque, cinématographique et théâtrale, explorant l’amour, le temps, l’attente, autant que la sensualité féminine ou l’alcool. Écrivain majeur de la seconde moitié du XXe siècle, on lui doit des oeuvres novatrices, telles que Moderato cantabile, Hiroshima mon amour, Le Ravissement de Lol V. Stein, Le Vice-Consul, Savannah Bay, La Maladie de la mort. C’est en 1990, au sortir d’un long coma, qu’elle écrit La Pluie d’été, qui reprend ses thèmes de prédilection avec un mélange souverain de gravité et d’humour. Elle meurt à Paris en 1996.

Metteur en scène Emmanuel Daumas
Ancien élève de l’ENSATT, Emmanuel Daumas mène depuis 1999 une carrière de metteur en scène et d’acteur, jouant régulièrement dans les spectacles de Laurent Pelly. Au théâtre, il signe les mises en scène, entre autres, de L’Échange de Paul Claudel, La Tour de la défense de Copi, L’Ignorant et le Fou de Thomas Bernhard et, en 2010 avec Michel Fau, de L’Impardonnable Revue pathétique et dégradante de Monsieur Fau. Il travaille régulièrement au Bénin, où il a monté Les Enfants d’Edward Bond et Les Nègres de Jean Genet. Pour sa première mise en scène à la Comédie-Française, il souhaite explorer la liberté d’écriture de Marguerite Duras, puisant dans tous ses styles successifs, évoquant la Bible aussi bien que la construction des HLM.

Équipe Artistique

Équipe artistique :

Assistant à la mise en scène : Vincent Deslandres
Décors et costumes : Saskia Louwaard et Katrijn Baeten
Lumière : Bruno Marsol
Création sonore : Dominique Bataille

Distribution

La troupe