Le Petit Prince

d'Antoine de Saint-Exupéry
Mise en scène Aurélien Recoing

Studio

Du 24 novembre 2011 au 8 janvier 2012

Studio

Le Petit Prince

2011-11-24 00:00:00 2012-01-08 00:00:00

« Quand le mystère est trop impressionnant, on n’ose pas désobéir. » Le secret des étoiles et de l’amitié sera alors révélé à un aviateur solitaire tombé en plein Sahara qui répond à la prière d’un petit bonhomme blond de reprendre les crayons pour lui dessiner un mouton. L’aviateur pénètre dans le monde enfantin du Petit Prince, riche d’enseignements. Chaque jour, il écoute le récit de l’enfant, chassé de sa planète par un chagrin d’amour que les décevantes rencontres lors de son errance ne peuvent consoler. Jusqu’à ce qu’un renard sauvage lui dévoile une vérité salvatrice et que le conte philosophique s’achève en une tragédie poétique.

Avec le soutien d'Haribo

Auteur Antoine de Saint-Exupéry
De courtes études d’architecture suivies du service militaire au régiment d’aviation confirment Saint-Exupéry, né en 1900, dans son besoin impérieux de voler. En 1926, la société toulousaine d’aviation Latécoère l’engage comme pilote alors qu’il vient de publier la nouvelle L’Aviateur. Désormais, l’écriture est inextricablement liée à sa vie aventureuse de pilote, jalonnée de faits héroïques et d’accidents propices à son travail d’écrivain. Son quotidien romanesque à l’Aéropostale, son imaginaire et son humanisme nourrissent son oeuvre, de Courrier Sud et Vol de nuit à Citadelle en passant par Terre des hommes. Il épouse en 1931 Consuelo Suncín, son grand amour, peut-être la Rose du Petit Prince, personnage en germe dès la jeunesse de Saint-Exupéry, ou à partir de 1935, après la chute de son avion en Libye. Il naît de dessins esquissés en 1940 à New York, lors d’une convalescence après un nouvel accident. Le Petit Prince, dédié en 1943 à l’ami d’enfance Léon Werth, demeure un hymne à la fraternité et à l’amour. Un enfant de rêve, volatilisé comme le fut son auteur en 1944, « tombé du ciel » sous les tirs ennemis, quelque part en mer Méditerranée.

Metteur en scène Aurélien Recoing
Pensionnaire de la Comédie-Française depuis 2010, Aurélien Recoing a auparavant joué sous la direction, entre autres, d’Antoine Vitez, de Jean-Pierre Vincent, de Roger Planchon. Il renoue ici avec l’art de la mise en scène qu’il a pratiqué depuis 1981 avec, notamment, La Vallée de l’ombre de la mort d’après Malcolm Lowry (1982), Tête d’or de Paul Claudel (1988), Faust de Fernando Pessoa (1992) ou TDM 3 de Didier-Georges Gabily (2000). Sur le plateau, espace de tous les imaginaires comme l’est aussi le désert, des tours de magie se mettent au service du théâtre, rendant palpables les images du conte. Dans les allers-retours entre le monde de l’enfance et celui des adultes qu’il souhaite offrir au public le plus large, le transport de nos imaginaires est assuré par la féerie du spectacle.

Équipe Artistique

Équipe artistique :
Assistant à la mise en scène : Vincent Wallez
Scénographie : Muriel Trembleau
Lumières : Paul Beaureilles
Réalisation sonore : Daniel Deshays
Composition musicale : Marie-Jeanne Séréro
Collaboration magique : Félicien Juttner

Distribution

La troupe

  • push1718-christianblanc

    Christian
    Blanc

    Le roi, Le vaniteux, Le buveur, Le businessman, l'allumeur de réverbères, Le géographe, Le serpent, L'écho, L'aiguilleur

    Voir sa fiche
  • push1718-christiangonon

    Christian
    Gonon

    Le narrateur, L'écho, Le renard

    Voir sa fiche
  • benjamin-jungers

    Benjamin
    Jungers

    Le petit prince

  • push1718-sulianebrahim

    Suliane
    Brahim

    La rose, La fleur à trois pétales, l'écho

    Voir sa fiche
  • push1718-celinasamie

    Céline
    Samie

    Voix off des roses du jardin

    Voir sa fiche
  • push1718-leoniesimaga

    Léonie
    Simaga

    Voix off des roses du jardin

    Voir sa fiche
  • push1718-adelinedhermy

    Adeline
    d'Hermy

    Voix off des roses du jardin

    Voir sa fiche