Les Journées particulières

À la Comédie-Française, il y a 226 ans…

Vx-Colombier

Le 10 juin 2017

Vx-Colombier

Les Journées...

2017-06-10 15:00:00 2017-06-10 00:00:00

Le 29 novembre 1791, la Comédie-Française pavoise aux couleurs de la Révolution, mais elle parait affaiblie : plusieurs membres de sa société ont quitté leurs camarades pour rejoindre le nouveau théâtre ouvert par Talma, rue de Richelieu.

La concurrence est rude et rejoint les clivages politiques. Comment relancer l’intérêt du public alors que la rue gronde à tout moment et que l’évolution de la situation politique requiert de s’adapter au jour le jour à la nouvelle donne ?
On décide alors de convoquer un auteur qui a fait ses preuves, censuré par l’Ancien Régime et qui a porté les idées des Lumières : Michel-Jean Sedaine. Deux de ses pièces sont reprises ce jour-là, dont Le Philosophe sans le savoir, pièce désignée par Diderot comme le modèle du « drame », tel qu’il l’a théorisé. Pour cette exceptionnelle soirée « Sedaine », on rappelle le plus grand acteur comique du XVIIIe siècle : Préville. On peine à imaginer aujourd’hui le culte dont certains acteurs pouvaient faire l’objet. Véritable vedette aujourd’hui oubliée, le comédien est porté au pinacle, dans un contexte où l’on cherche des figures fédératrices.

Salle
-logo-2016-comedie-francaise-cmjn-vx-colombier-adresse-01

Équipe Artistique

Responsable artistique : Laurent Natrella, sociétaire de la Comédie-Française
Coordination et organisation : Agathe Sanjuan, conservatrice-archiviste de la Comédie-Française

Distribution

La troupe