Expositions

La bibliothèque-musée organise des expositions dans les halls d’accueil du Studio-Théâtre et du Théâtre du Vieux-Colombier ainsi qu’à la Salle Richelieu, à partir des archives et des œuvres qu’elle conserve et en lien avec la programmation de l’administrateur général.

Les fonds inépuisables de la bibliothèque-musée permettent des présentations ludiques et inattendues d’un patrimoine méconnu.

EN CE MOMENT :

Loges d'acteurs, domaine privé. Photographies de Stéphane Lavoué

logeexposition

Portraitiste de la troupe, Stéphane Lavoué a parcouru ces espaces d'intimité, de repos et de travail et en restitue l'atmosphère si particulière.

« La clé et le mantra (histoire courte) – En 2015, enfermé durant trois semaines dans une loge de l’étage Talma (car ici les étages portent les noms de comédiens célèbres dans l’histoire de la Maison), photographiant un à un les comédiens pour le nouveau trombinoscope de la Troupe, je n’eus rapidement qu’une idée en tête : pénétrer les autres loges, découvrir un peu plus encore l’univers de chacun des comédiens que saisissait mon objectif jour après jour. Sans jamais oser le leur demander. Presque autant de loges que d’acteurs et une clé unique pour les ouvrir toutes.
On m’offrit le sésame presque deux ans plus tard ainsi qu’une carte aux trésors : le plan du bâtiment indiquant, étage par étage, la position des loges et le nom de leur locataire. Je pus enfin commencer ce long porte-à-porte. Et c’est sur la pointe des pieds que je poussais celle de chacune d’elles, de peur de faire fuir ce que je cherchais à photographier : une présence dans l'air.
La solitude de ces journées de voyage en terra incognita était rythmée par les voix venues du plateau, que je retrouvais diffusées par un petit boîtier radio équipant chacune des loges. « Mesdemoiselles Messieurs en scène pour la répétition de l’acte I scène 3. » « Mesdemoiselles Messieurs, fin de la répétition. » Comme un mantra reliant chacun de ces petits univers entre eux. »

Stéphane Lavoué

  • Salle Richelieu. À partir du 15 septembre.
  • Entrée libre, accessible aux spectateurs assistant aux représentations.

L'escarcelle du spectateur

bm-cad-des-1-nonid-2

Ce premier volet des « représentations ordinaires » présente un florilège d'objets en lien avec les pratiques des spectateurs et raconte l'histoire du public de théâtre : photographies, estampes, billets, programmes, contremarques, jumelles, flacons à sels...

  • Studio-Théâtre. À partir du 15 septembre.
  • Entrée libre, mercredi-dimanche de 17h30 à 18h30

Loges d'acteurs, musée imaginaire

coquelin-jean-loge-1

Aux confins des arts décoratifs et du musée personnel, la loge d'acteur suscite curiosité et fantasme. La collection de photographies anciennes de la bibliothèque-musée permet d'en retracer l'histoire.

  • Théâtre du Vieux-Colombier. À partir du 4 octobre.
  • Entrée libre, mardi-samedi de 11h à 18h

Certaines de ces expositions sont accessibles sous forme d’expositions virtuelles.
Vous pouvez prendre contact avec la bibliothèque-musée si vous souhaitez présenter physiquement ces expositions, sous forme de reproductions

  • Molière en couleurs
  • La Caricature théâtrale
  • La Comédie-Française au Théâtre aux armées, souvenirs du front (1916-1919)
  • Ce soir, à l’affiche…