Jean-François
Drouin

128e sociétaire

Entré à la Comédie-Française en 1744 ; sociétaire en 1745 ; retraité en 1754.

Frère de Madame Préville et mari de Mademoiselle Gaultier (Madame Drouin), il débute à la Comédie-Française dans Amour pour amour de Nivelle de La Chaussée, en 1744, après avoir déjà joué en province et à l'Opéra-comique. Danseur, il se produit dans les divertissements et est chargé de la composition des ballets. Acteur médiocre mais bien fait, il double Grandval et La Noüe dans les rôles tragiques et comiques et, accessoirement, joue les amoureux. En 1754, il se démet le tendon d'Achille en dansant à Fontainebleau. Obligé de quitter la scène, il se retire avec deux pensions, l'une de la Comédie et l'autre du roi, en raison de son accident.

  • Lunettes connectées disponibles à la Salle Richelieu

  • Shop

ATTENTION

Ouverture des réservations pour les représentations du mois de juillet Salle Richelieu :

  • MER 20 MARS à partir de 11h

VIGIPIRATE

En raison du renforcement des mesures de sécurité dans le cadre du plan Vigipirate « Urgence attentat », nous vous demandons de vous présenter 30 minutes avant le début de la représentation afin de faciliter le contrôle.

Nous vous rappelons également qu’un seul sac (de type sac à main, petit sac à dos) par personne est admis dans l’enceinte des trois théâtres de la Comédie-Française. Tout spectateur se présentant muni d’autres sacs (sac de courses, bagage) ou objets encombrants, se verra interdire l’entrée des bâtiments.

vigipirate-urgenceattentat2