Antoine
Balpétré

402e sociétaire

Entré à la Comédie-Française en 1934 ; sociétaire en 1942 ; retraité en 1945.

Après avoir été l'élève de Marguerite Moréno à Lyon, Antoine Balpétré entre au Conservatoire de Paris, où il suit les cours de Mounet, puis de Jules Truffier. Il en sort en 1924 avec un premier prix Tragédie et rejoint Gémier à l'Odéon, où il reste sept ans. Il y reprend le rôle de Beethoven dans la pièce de René Fauchois, joue Judas dans Jésus de Nazareth de Paul Demasy et interprète de nombreux rôles classiques.
Après une expérience au music-hall et sur les boulevards, il est engagé à la Comédie-Française. Son répertoire va des confidents et seconds rôles classiques aux créations modernes, entre autres, il reprend le rôle, créé par Gémier à l’Odéon, du Colonel Bridau dans La Rabouilleuse d’Émile Fabre et crée le rôle-titre de Léopold le bien-aimé de Jean Sarment (1941). Il est mis à la retraite en 1945.
Sa carrière cinématographique fut importante. On y compte des films comme Le Corbeau d'Henry-Georges Clouzot, Le Journal d'un curé de campagne de Robert Bresson et Justice est faite d’André Cayatte.

Welcome

Attention

Lundi 21 octobre 2019 la billetterie de la Comédie-Française (téléphone et guichets) ouvrira exceptionnellement ses portes à 12h00.
Vous pourrez réserver sur notre site.

Merci de votre compréhension.

Important

Nous vous rappelons que vos téléphones portables doivent être éteints pendant toute la durée des représentations. Merci.

Cookies

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez notre politique de protection des données personnelles et notre politique de gestion des cookies ainsi que le dépôt de cookies et technologies similaires, destinés à (1) assurer le bon fonctionnement du site (authentification, suivi de panier de commande), (2) vous proposer des contenus adaptés à vos centres d’intérêts en fonction de votre navigation sur notre site et (3) réaliser des statistiques pour optimiser votre navigation sur le site. Vous avez la possibilité d'en apprendre plus sur le paramétrage de vos cookies en suivant ce lien, ou vous pouvez accepter les cookies en fermant cette fenêtre.

Vigipirate

Suite au renforcement du plan Vigipirate, toute personne se présentant avec une valise ou un sac (hors sac à main) se verra interdire l'accès à l'enceinte des trois théâtres de la Comédie-Française.
Pour faciliter les contrôles, merci d'arriver au minimum 30 minutes avant le début des représentations.