Guillaume Marcoureau
dit BRÉCOURT

29e sociétaire

Entré dans la Troupe du Roi en 1662 ; sociétaire en 1682.

Fils de comédiens, auteur et acteur lui-même, il entre en 1662 dans la troupe de Molière, où il crée Alain de L’École des femmes, Dorante de La Critique de l’École des femmes, son propre personnage dans L'Impromptu de Versailles et Pancrace du Mariage forcé ; après quoi, en 1664, il passe à l'Hôtel de Bourgogne. Il y crée divers personnages de Racine : Chicaneau dans Les Plaideurs, le rôle-titre de Britannicus, celui de Bajazet, Antiochus dans Bérénice, Xipharès dans Mithridate et fait représenter quelques comédies de son cru. En 1674, il rend hommage à Molière dans une pièce intitulée L’Ombre de Molière. Après une échauffourée, il est contraint de quitter Paris et va jouer en Hollande.
Gracié par Louis XIV, il revient en France où il a encore quelques démêlés avec les autorités. Il finit par être engagé à la Comédie-Française en 1682, où il partage avec Rosimond les rôles de Molière. Avant sa mort, survenue en 1688, il eut le temps de signer la renonciation au métier de comédien qu'exigeait alors l’Église pour enterrer chrétiennement les acteurs, excommuniés d'office.

  • Lunettes connectées disponibles à la Salle Richelieu

  • Découvrez

    la saison 24-25

SAISON 24-25

Achat des places pour tous les publics individuels pour les représentations de septembre 2024 à début mars 2025 : suivre ce lien.

Les réservations pour les individuels se feront uniquement sur Internet et par téléphone au 01 44 58 15 15 (du lundi au samedi de 11h à 18h). Aucune place ne sera vendue avant septembre aux guichets pour la saison 2024-2025.


VIGIPIRATE

En raison du renforcement des mesures de sécurité dans le cadre du plan Vigipirate « Urgence attentat », nous vous demandons de vous présenter 30 minutes avant le début de la représentation afin de faciliter le contrôle.

Nous vous rappelons également qu’un seul sac (de type sac à main, petit sac à dos) par personne est admis dans l’enceinte des trois théâtres de la Comédie-Française. Tout spectateur se présentant muni d’autres sacs (sac de courses, bagage) ou objets encombrants, se verra interdire l’entrée des bâtiments.

vigipirate-urgenceattentat2