Émilienne
Dux

358e sociétaire

Entrée à la Comédie-Française en 1915 ; sociétaire en 1920 ; retraitée en 1932.

Fanny Deux, dite Émilienne Dux, est à quinze ans dans la classe de Got au Conservatoire, dont elle sort avec deux premiers prix. Elle entre à l’Odéon, joue sur les boulevards et fait un séjour au Théâtre Michel de Saint-Pétersbourg. À l’Odéon, sous la direction d’Antoine, elle joue dans Jules César et dans Le Tartuffe présenté pour la première fois avec des décors différents à chaque acte. Au théâtre Antoine, dirigé par Gémier, elle joue le répertoire contemporain (Émile Fabre et Alfred Capus). Engagée en 1915 à la Comédie-Française, elle interprète Madame de Pogis dans Le Dédale de Paul Hervieu et débute officiellement dans Elmire de Tartuffe. Elle incarne essentiellement les mères du répertoire classique et moderne, Œnone dans Phèdre, Hermia dans Les Caprices de Marianne, joue les pièces de Becque (Les Honnêtes femmes), Mirbeau (Les Affaires sont les affaires), Georges de Porto-Riche, Alexandre Dumas fils, Eugène Brieux, François de Curel. C'est une actrice de grande classe, excellente diseuse, sachant donner aux rôles émouvants qu'elle interprète la noblesse, la dignité, le naturel, qui touchent le public.
Quittant la Comédie pour raisons de santé, au grand regret de ses camarades et des spectateurs, elle joue pour la dernière fois, en 1932, le rôle de Madame Hamelin dans Les Noces d'argent de Paul Géraldy.

  • Lunettes connectées disponibles à la Salle Richelieu

  • Shop

VIGIPIRATE

En raison du renforcement des mesures de sécurité dans le cadre du plan Vigipirate « Sécurité renforcée - risque attentat », nous vous demandons de vous présenter 30 minutes avant le début de la représentation afin de faciliter le contrôle.

Nous vous rappelons également qu’un seul sac (de type sac à main, petit sac à dos) par personne est admis dans l’enceinte des trois théâtres de la Comédie-Française. Tout spectateur se présentant muni d’autres sacs (sac de courses, bagage) ou objets encombrants, se verra interdire l’entrée des bâtiments.

logo-vigipiratejanv24