Paul
Poisson

40e sociétaire

Entré à la Comédie-Française en 1686 ; sociétaire en 1686 ; retraité en 1724.

Fils de Raymond Poisson – surnommé Crispin II –, époux d'Angélique Du Croisy, dite aussi Mademoiselle Poisson, il débute en 1686, un an après la retraite de son père dont il a hérité les qualités comiques. Il reprend une partie de ses rôles, les Crispin comme les premiers rôles comiques (Monsieur Jourdain, du Bourgeois gentilhomme, Monsieur de Pourceaugnac, etc.). Il est le créateur des plus grands Crispin du répertoire, ceux de Le Sage, Hauteroche et surtout Regnard (Le Légataire universel). Il se retire une première fois en 1711, mais ses « successeurs », Dumirail et Moligny, satisfont si peu le public qu'il est rappelé en 1715 et ne se retirera définitivement qu'en 1724. Un ordre exprès du jeune Louis XV le rappellera une dernière fois sur scène en 1729 pour jouer Le Bourgeois gentilhomme devant le royal spectateur.

  • Lunettes connectées disponibles à la Salle Richelieu

  • Shop

VIGIPIRATE

En raison du renforcement des mesures de sécurité dans le cadre du plan Vigipirate « Sécurité renforcée - risque attentat », nous vous demandons de vous présenter 30 minutes avant le début de la représentation afin de faciliter le contrôle.

Nous vous rappelons également qu’un seul sac (de type sac à main, petit sac à dos) par personne est admis dans l’enceinte des trois théâtres de la Comédie-Française. Tout spectateur se présentant muni d’autres sacs (sac de courses, bagage) ou objets encombrants, se verra interdire l’entrée des bâtiments.

logo-vigipiratejanv24