On ne badine pas avec l'amour

by Alfred de Musset
Direceted by Yves Beaunesne

Théâtre éphémère

9 May 17 June 2012

Théâtre éphémère

On ne badine pas avec...

2012-05-09 00:00:00 2012-06-17 00:00:00

Camille et son cousin Perdican se retrouvent après dix ans de séparation dans le château où ils ont grandi et où ils se sont aimés enfants. Le Baron, père du jeune homme, a décidé de les marier, conformément aux vœux de la mère de Camille dans son testament.

Mais Camille sort du couvent, submergée par l'amour de Dieu, la peur des hommes et l'orgueil de ses 18 ans ; les retrouvailles sont décevantes, malgré le désir de Perdican. Celui-ci décide de la rendre jalouse en séduisant une jeune paysanne, Rosette, sœur de lait de Camille. Recourant à l'espionnage pour mieux démêler leurs cœurs, tous s'affrontent, pris au piège du « jeu de la vérité ». La pièce commence comme une comédie pour prendre progressivement l'empreinte de la plus contemporaine tragédie. Aspirant à une forme d'absolu, les personnages font l'épreuve de la fièvre amoureuse sans repères et sans concessions.


Alfred de Musset, l'auteur
Marqué par sa relation passionnelle et conflictuelle avec George Sand, Musset reprend On ne badine pas avec l'amour qu'il avait commencé avant leur départ pour Venise. Cette comédie sur le dépit amoureux oscille entre un mode léger, inspiré du genre des proverbes issu des salons, et le drame dit romantique. L’œuvre de Musset dresse un portrait à la fois troublant et dérangeant d'une génération bridée, prise entre la sincérité et l'irresponsabilité. Publiée en 1834 avant de paraître dans Un spectacle dans un fauteuil, la pièce, créée en 1861 à la Comédie-Française, soit quatre ans après sa mort, dépasse de loin les possibilités imaginatives et techniques du théâtre de l'époque. Elle soulève une polémique qui se résout par la suppression de certaines répliques jugées subversives dans une France éternellement écartelée entre son amour de la vie et son repli sur soi.

Yves Beaunesne, le metteur en scène
Après Tourgueniev, Yves Beaunesne met en scène Wedekind, Tchekhov, Maeterlinck, Ibsen, Jarry, Peter Hacks, Gombrowicz, Marivaux, John Ford, Hermann Broch ou Claudel, avec en 2007 Partage de midi à la Comédie-Française puis L'Échange au Théâtre de la Colline ou encore Marieluise Fleisser et Victor Hugo. Pour l'opéra, il met notamment en scène Orphée aux enfers d'Offenbach au Festival d'Aix-en-Provence et prépare Carmen de Bizet pour l'Opéra Bastille. Fondateur de la Manufacture, Haute École de théâtre de Suisse romande, il enseigne aujourd'hui l'art dramatique au Conservatoire de Paris et à l'École de Lille. Il a été nommé directeur du Centre dramatique Poitou-Charentes. Si Musset fait partie de ces amours d'adolescent que l'on renie un moment, il y revient après avoir monté Il ne faut jurer de rien en 1996 et Lorenzaccio en 2009. Loin du romantisme caricatural, il défend le caractère novateur et la cruauté qui traversent l'élégance d'une langue que s'arrachent, sur scène, deux générations irréconciliables.

Attention, ce spectacle sera joué au Théâtre éphémère.

Duration

1:45 WITHOUT INTERMISSION

Venue
logo-richelieu

Creative team

Assistante à la mise en scène : Marie-Edith Le Cacheux
Dramaturgie : Marion Bernède
Scénographie : Damien Caille-Perret
Assistante à la scénographie : Roberta Chiarito
Costumes : Jean-Daniel Vuillermoz
Assistante costumes : Nadia Chérouk
Lumières : Joël Hourbeigt
Création sonore : Jean-Damien Ratel
Maquillages : Catherine Saint-Sever
Suivi des maquillages : Catherine Bloquère
Conseils chorégraphiques et mouvements scéniques : Jean Gaudin et François Rostain

Distribution

the company

LA COMÉDIE CONTINUE, ENCORE !

À partir de la semaine du 25 mai, notre chaine évolue et devient « La Comédie continue, encore ! ». Retrouvez nous sur www.comedie-francaise.fr ou sur nos comptes YouTube et Facebook.

Demandez le programme !
Télécharger la grille des programmes :
Semaine 1 (du 30 mars au 5 avril)
Semaine 2 (du 6 au 12 avril)
Semaine 3 (du 13 au 19 avril)
Semaine 4 (du 20 au 26 avril)
Semaine 5 (du 27 avril au 3 mai)
Semaine 6 (du 4 au 10 mai)
Semaine 7 (du 11 au 17 mai)
Semaine 8 (du 18 au 24 mai)
Semaine 9 (du 25 au 31 mai)
Semaine 10 (du 1er au 7 juin)

Attention

Les ventes sont suspendues jusqu'à nouvel ordre

Dans le cadre des mesures pour lutter contre l'épidémie de Covid-19, nous sommes au regret de vous annoncer l'annulation de tous nos événements, initialement programmés dans toutes nos salles jusqu'au 27 juillet 2020 inclus.

Veuillez trouver ci-dessous toutes les informations nécessaires pour :
1/ savoir quels sont les événements concernés par les annulations
2/ soutenir la Comédie-Française et le spectacle vivant
3/ connaître les modalités de remboursement de vos billets

S'il s'avère possible de proposer une nouvelle programmation d'ici fin juillet prochain et lorsque nous aurons plus de précisions quant aux spectacles programmés cet automne, nous vous informerons par email, sur notre site Internet et nos réseaux sociaux.

1/ ÉVÉNEMENTS CONCERNÉS PAR LES ANNULATIONS

  • Théâtre Marigny

Le Côté de Guermantes
d'après Marcel Proust
Adaptation et mise en scène Christophe Honoré

Le Malade imaginaire
de Molière
Mise en scène Claude Stratz

Partage de midi
(version 1905) de Paul Claudel
Mise en scène Yves Beaunesne
(représentations annulées jusqu'au 26 juillet 2020 inclus)

Le Petit-Maître corrigé
de Marivaux
Mise en scène Clément Hervieu-Léger

Cyrano de Bergerac
d'Edmond Rostand
Mise en scène Denis Podalydès

  • Studio Marigny

Comme une pierre qui...
d'après Greil Marcus
Adaptation et mise en scène Marie Rémond et Sébastien Pouderoux

Patamusic-hall
d'après Boris Vian
Conception et mise en scène Serge Bagdassarian

  • Studio-Théâtre

La Pensée, la Poésie et le Politique (Dialogue avec Jack Ralite)
de Karelle Ménine et Jack Ralite
Conception et interprétation Christian Gonon

L'Événement
d'Annie Ernaux
Conception et interprétation Françoise Gillard

François, le saint jongleur
de Dario Fo
Mise en scène Claude Mathieu
Interprétation Guillaume Gallienne

Portrait de metteur en scène Maison / Denis Podalydès

  • Théâtre du Vieux-Colombier

Bajazet
de Jean Racine
Mise en scène Éric Ruf

Journée particulière / Le Roi de Cocagne
Il était une fois à la Comédie-Française : la Comédie-Française et le théâtre de la Foire : « Le Roi de Cocagne »
de Marc-Antoine Legrand
Musique de Quinault

Bureau des lecteurs
Lectures d'auteurs contemporains - 3e cycle
(événement gratuit)

2/ SOUTENIR LA COMÉDIE-FRANÇAISE

Vous avez été nombreux à nous signaler votre souhait de ne pas être remboursés de vos billets, en soutien à la Comédie-Française et au spectacle vivant : nous vous en remercions vivement et vous pouvez si tel est le cas nous le signaler dès que possible en écrivant à reservation.reponse@comedie-francaise.org
dans l'objet de votre email " DON "
► dans le corps du message :la référence de votre commande, le(s) spectacle(s) concerné(s)et le montant total correspondant
votre NOM et Prénom ainsi que votre adresse postale

Vous recevrez un reçu fiscal permettant de déduire 66% du montant de votre don sur l'impôt sur le Revenu de 2021.

Merci de nous répondre dans les meilleurs délais afin que votre demande soit prise en compte avant le remboursement automatique de votre commande (achat de vos billets sur notre site Internet) ou avant la réception et le traitement de votre RIB (achat par téléphone ou aux guichets)

En dehors du non remboursement des billets, nous avons également reçu des demandes de personnes souhaitant faire un don en ligne à la Comédie-Française, veuillez trouver toutes les informations nécessaires en cliquant ici

Nous vous remercions chaleureusement pour votre soutien et espérons vous revoir au plus vite.

3/ REMBOURSEMENT

Pour les personnes souhaitant être remboursées de leurs billets, voici la démarche à suivre :
pour les billets achetés sur notre site Internet www.comedie-francaise.fr le remboursement se fera automatiquement sur le compte bancaire de la carte ayant servi au paiement des places

pour les billets achetés auprès de la Comédie-Française par les autres canaux (téléphone, guichets), merci de bien vouloir nous retourner un RIB au nom de la réservation en indiquant la référence de votre commande et le montant du remboursement à effectuer dans le sujet de votre email et dans un délai de trois mois maximum à compter d'aujourd'hui

par email sur reservation.reponse@comedie-francaise.org

Si toutefois vous avez déjà adressé votre RIB ou IBAN au service location, ne tenez pas compte de ce message. Votre dossier de remboursement est en cours de traitement par le service location.

pour les billets achetés auprès des revendeurs (FNAC, TickeTac, ThéâtreOnline...), le remboursement se fera directement auprès d'eux

Les mesures de confinement ne nous permettent pas encore d'assurer une permanence téléphonique ou de traiter le courrier postal.
Dans ces circonstances, seules les demandes de don ou de remboursement reçues par email seront traitées dans les meilleurs délais. Pour toute autre demande, merci de nous recontacter une fois que les mesures de déconfinement seront annoncées pour nos théâtres.

Merci par avance pour votre compréhension,
et au plaisir de vous retrouver,

Cookies

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez notre politique de protection des données personnelles et notre politique de gestion des cookies ainsi que le dépôt de cookies et technologies similaires, destinés à (1) assurer le bon fonctionnement du site (authentification, suivi de panier de commande), (2) vous proposer des contenus adaptés à vos centres d’intérêts en fonction de votre navigation sur notre site et (3) réaliser des statistiques pour optimiser votre navigation sur le site. Vous avez la possibilité d'en apprendre plus sur le paramétrage de vos cookies en suivant ce lien, ou vous pouvez accepter les cookies en fermant cette fenêtre.

Vigipirate

Suite au renforcement du plan Vigipirate, toute personne se présentant avec une valise ou un sac (hors sac à main) se verra interdire l'accès à l'enceinte des trois théâtres de la Comédie-Française.
Pour faciliter les contrôles, merci d'arriver au minimum 30 minutes avant le début des représentations.