Renée
du Minil

332e sociétaire

Entrée à la Comédie-Française en 1886 ; sociétaire en 1896 ; retraitée en 1915.

Nantie d'un premier prix de Comédie et d'un second prix de Tragédie obtenus dans la classe de Delaunay au Conservatoire d'art dramatique, Renée du Minil débute en 1886 à la Comédie-Française dans le rôle-titre de Denise d'Alexandre Dumas fils, créé par Julia Bartet. Elle joue avec grâce et sensibilité les jeunes premières, les ingénues et les amoureuses du Répertoire, classique et moderne, de Molière à Dumas fils en passant par Sedaine, Banville, Shakespeare et Dumaspère.
Sociétaire en 1896, elle accepte dès 1903 de prendre les rôles de jeunes mères, notamment dans Le Dédale de Paul Hervieu, un de ses grands succès.

Dorénavant, elle jouera surtout les mères et les prudes (Arsinoé du Misanthrope), avant de se retirer, jeune encore, en 1915, consacrant désormais toute son activité à son enseignement au Conservatoire. Elle forme de nombreux comédiens : Armand Bernard, Béatrice Bretty, Maurice Donneaud, Marcelle Gabarre, Daniel Lecourtois, Mireille Perrey, etc.

  • Lunettes connectées disponibles à la Salle Richelieu

  • Shop

VIGIPIRATE

En raison du renforcement des mesures de sécurité dans le cadre du plan Vigipirate « Sécurité renforcée - risque attentat », nous vous demandons de vous présenter 30 minutes avant le début de la représentation afin de faciliter le contrôle.

Nous vous rappelons également qu’un seul sac (de type sac à main, petit sac à dos) par personne est admis dans l’enceinte des trois théâtres de la Comédie-Française. Tout spectateur se présentant muni d’autres sacs (sac de courses, bagage) ou objets encombrants, se verra interdire l’entrée des bâtiments.

logo-vigipiratejanv24