Les Naufragés

The Drowned
by Guy Zilberstein
Directed by Anne Kessler

Vx-Colombier

24 March 30 April 2010

Vx-Colombier

Les Naufragés

2010-03-24 00:00:00 2010-04-30 00:00:00

« Je n’aime pas les artistes, Lansac, je n’aime que l’art », dit Golz. Dans le salon d’un grand hôtel de la côte normande, un galeriste – Golz – un commissaire-priseur – Lansac – et sa femme – Léa – se retrouvent au bar, incapables de trouver le sommeil.

Ils sont là pour la vente du lendemain : celle des toiles du peintre Sismus, mais l’artiste s’oppose à cette vente et menace de détruire ses œuvres. Lansac, le virtuose du marteau d’ivoire, craint le pire : un scandale pendant les enchères. Léa, clairvoyante et alcoolique, ironise sur le commerce de l’art, la cupidité et la lâcheté de son mari. Golz, accoucheur et fossoyeur de l’artiste, se réfugie derrière l’humour et le cynisme du provocateur. Tom et Claire entrent dans le salon. Lui travaille pour un magazine américain. Elle l’accompagne. Ils sont témoins de l’affrontement des insomniaques. La nuit avance. La tension monte. La tempête fait rage à l’extérieur. Soudain, Claire aperçoit au loin un bateau en détresse. Ils sont tous des naufragés.


Guy Zilberstein, l'auteur
Auteur dramatique et scénariste, Guy Zilberstein a écrit pour le théâtreGrief[s], La Musique d’Excilar, Éclairage indirect, et adapté Master class de David Pownall. Dans Les Naufragés, une question revient sans cesse de manière obsédante : « À qui appartient l’art ? ». Peut-être à personne. Dans cette comédie dramatique, Guy Zilberstein décrit avec acuité les méandres nauséeux du commerce de l’art. Il trace avec virtuosité des portraits d’hommes qui se sont forgé leur propre morale en fonction de leurs objectifs et de femmes qui s’insurgent, témoins lucides et victimes courageuses. Claire et Léa sont du côté du miroir où le sentiment n’est pas cadenassé.

Anne Kessler, la metteur en scène
Entrée à la Comédie-Française le 1er septembre 1989, nommée sociétaire le 1er janvier 1994, Anne Kessler a réalisé pour le cinéma Le Trac, quelques cas cliniques et Merci Docteur. Elle a mis en scène au Studio-Théâtre Grief(s) à partir de textes de Strindberg, Ibsen et Bergman et Trois hommes dans un salon d’après l’interview de Brel, Brassens, Ferré par François-René Cristiani. Elle a mis en espace la soirée d’hommage à Catherine Samie, Jubilé jubilant, conçue par Guy Zilberstein. La comédienne, sans mépris pour les faiblesses humaines, s’empare des Naufragés et de leurs interrogations. À travers son regard généreux d’artiste et de peintre, elle travaille à mettre en lumière la tragédie. Elle révéle l’émotion, l’humanité des personnages fascinants de monstruosité et de beauté.

Avec le soutien de la Fondation Jacques Toja pour le Théâtre

Creative team

Mise en scène de : Anne Kessler
assistée de : Camilla Bouchet
Scénographie : Yves Bernard
Costumes : Jeanne Labib-Lamour
Lumière : Arnaud Jung
Musique originale : Bruno Coulais et Alexandre Steiger
Maquillages : Véronique Nguyen
Assitant à la lumière : Emmanuel Ferreira Dos Reis

Distribution

the company

  • push1718-ericgenovese

    Éric
    Génovèse

    Golz, galeriste

    See biography
  • push1718-francoisegillard

    Françoise
    Gillard

    Claire, amie de Tom Weissehlmann

    See biography
  • push1718-laurentnatrella

    Laurent
    Natrella

    Lansac, commissaire priseur

    See biography
  • gregory-gadebois

    Grégory
    Gadebois

    Lucas, le barman

  • marie-sophie-ferdane

    Marie-Sophie
    Ferdane

    Léa, madame Lansac

et
Alexandre Steiger : Tom Weissehlmann, journaliste à Art news

Welcome

Important

Nous vous rappelons que vos téléphones portables doivent être éteints pendant toute la durée des représentations. Merci.

Cookies

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez notre politique de protection des données personnelles et notre politique de gestion des cookies ainsi que le dépôt de cookies et technologies similaires, destinés à (1) assurer le bon fonctionnement du site (authentification, suivi de panier de commande), (2) vous proposer des contenus adaptés à vos centres d’intérêts en fonction de votre navigation sur notre site et (3) réaliser des statistiques pour optimiser votre navigation sur le site. Vous avez la possibilité d'en apprendre plus sur le paramétrage de vos cookies en suivant ce lien, ou vous pouvez accepter les cookies en fermant cette fenêtre.

Vigipirate

Suite au renforcement du plan Vigipirate, toute personne se présentant avec une valise ou un sac (hors sac à main) se verra interdire l'accès à l'enceinte des trois théâtres de la Comédie-Française.
Pour faciliter les contrôles, merci d'arriver au minimum 30 minutes avant le début des représentations.