À la Recherche du temps perdu, centième !

100 jours avec Proust : plongeons dans les sous-sols de la place Colette pour suivre le déroulé d’une soirée.

18h - J’arrive salle Seigner, dans les sous-sols de Richelieu. Ce salon de musique abrite notre studio de fortune devenu au fil des mois l’un des bastions de l’activité de notre théâtre.

Ouverture de la salle, allumage de tous les appareils, vérification de la connexion Internet, nettoyage de la carafe et du verre d’eau.

18h10 - Le comédien arrive. La première entrée est une rencontre, les suivantes sont des retrouvailles. Le trac est également présent, une heure de lecture en direct, sans filet, est un exercice délicat, la langue proustienne y ajoute une difficulté.

Ajustement des réglages de la caméra, réglage du son, test du direct.

La technique est prête, c’est au comédien de terminer sa préparation. Relecture, échauffements vocaux, ou au contraire conversation sur des sujets très lointains de Proust. Chaque comédien a ses préférences pour atténuer le stress, se préparer au mieux et oublier notre monde confiné en se plongeant dans l’univers impitoyable de la bourgeoisie sournoise de Proust.

18h50 - L’heure fatidique approche, ces dernières minutes durent et s’étendent. C’est le moment des dernières vérifications.

Couper les téléphones, éteindre les lumières.

18h58 - Les premières lignes de dialogue avant chaque lecture : « Merde », « Je prends ».

19h -
Lancement du direct sur Facebook

Une communauté attachante s’est créée au fil des mois : on se salue, on partage le numéro de la page, et on se délecte de l’heure de lecture à venir.
Chaque soir, l’équivalent d’une salle telle que le Vieux-Colombier se retrouve à 19h.

19h02 -
8 … 7 … 6 … 5 … 4 … … … … Longtemps, je me suis couché de bonne heure …

La lecture débute. Chaque comédien de la Troupe ajoute sa couleur à cette œuvre collective. Douceur, poésie, dialogues théâtralisés, ironie, emportement … Chaque voix nous fait découvrir La Recherche et Proust sous un nouvel angle.

19h15 - Quand il s’agit de la première lecture du comédien, il cherche sa voix dans celle de Proust. Et de la même manière qu’un orchestre s’accorde et trouve son « la », le comédien et le texte s’harmonisent, et la magie opère après quelques minutes de lecture.

19h30 - De mon côté du paravent, je suis la lecture sur la brochure du jour, et sur mon écran modère les commentaires. Le plus souvent, il s’agit de répondre aux questions sur la Comédie-Française, mais il arrive de devoir supprimer des remarques déplacées ou des interventions de marabouts-spammeurs qui perturbent la conversation autour de la lecture.

19h57 - La lecture s’achève. Soupir et relâchement du comédien après ce marathon !
Certains sont heureux de regarder les commentaires et applaudissements numériques, de reconnaître des noms et de retrouver un lien avec le public, d’autres au contraire, timides, préfèrent ne pas les lire.

Fin du direct, éteindre les machines, recharger les batteries.

20h15 - Par la même porte qu’il a franchi empli de trac, le comédien sort, soulagé, heureux, impatient de revenir.

20h30 -
Ranger le matériel, éteindre les lumières, fermer la salle.

Après cent lectures, les manipulations deviennent des automatismes, mais grâce au changement de lecteur quotidien, la routine ne s’est pas installée salle Seigner.

Décoder Proust

L’heure qui précède l’enregistrement est l’occasion de parler de la préparation de cette lecture. Décortiquer les phrases, identifier les sujets, trouver le sens entre les parenthèses et les tirets, repérer les temps de respiration, situer l’extrait dans l’œuvre : tout ce travail se fait individuellement, quelques jours seulement avant la lecture et chaque comédien a des techniques différentes.
Ce travail s’illustre sur les brochures.

proust-visuel

« Être ensemble et être soi-même »

La devise de la Troupe pourrait être détournée pour ces lectures : seul lors de la préparation, seul lors de la lecture, le comédien se prête à un exercice individuel. Et ensemble dans la globalité de la lecture, chaque jour, les membres de la Troupe se relaient pour compléter cette œuvre de façon collective. Ils discutent de leur expérience, de leurs astuces de préparation, s’encouragent à se lancer quand ils n’ont pas encore osé. Ces lectures en solitaire sont également un accomplissement de groupe.

Et disons-le : cette œuvre est tout de même plus abordable quand elle est partagée par cinquante-sept lecteurs !

Une heure bienfaisante

Pour nombre de nos auditeurs, ce rendez-vous quotidien est devenu un réel soutien, une aide pour traverser cette période pleine d’incertitudes. Que ce soit grâce à l’évasion offerte par le texte ou grâce au lien créé entre les membres d’une nouvelle communauté.

Ces bienfaits ont aussi lieu de l’autre côté de l’écran : pour les comédiens hyperactifs qui travaillent depuis des mois au ralenti, c’est un défi à relever; condamnés à jouer sans public, c’est pour eux l’occasion de maintenir ou même de créer un lien fort avec les auditeurs.
Et pour moi, chaque fois que je presse « LIVE », la mission de service public prend tout son sens.

Rebecca Douani
Votre fidèle opératrice depuis la 1re lecture

Journées du patrimoine

La Comédie-Française participe aux Journées Européennes du Patrimoine en proposant trois visites conférences le samedi 18 septembre et le dimanche 19 septembre à 9h30, 10h et 10h30.
Sur Inscription, uniquement par mail le 2 septembre (à partir de 8h).
Places limitées. À partir de 12 ans. Durée de la visite conférence : 2h environ.

PASS SANITAIRE

Suite aux annonces du Président de la République du lundi 12 juillet, et conformément au décret du Décret n° 2021-955 du 19 juillet 2021 modifiant le décret n° 2021-699 du 1er juin 2021 prescrivant les mesures générales nécessaires à la gestion de la sortie de crise sanitaire, le pass sanitaire doit être mis en place pour tous les rassemblements de 50 personnes ou plus.
À compter du 21 juillet 2021, il est donc nécessaire pour accéder à nos trois salles.

MISE EN PLACE POUR LES SPECTATEURS

Le pass sanitaire concerne tous les spectateurs âgés de 18 ans et plus à compter du 21 juillet 2021. Seuls les spectateurs munis d'un pass sanitaire seront admis en salle. L'application du pass sanitaire pour les jeunes de 12 à 17 ans est repoussée au 30 août 2021. Le pass sanitaire prend la forme d'un QR code disponible dans l’application Tous anti-Covid ou téléchargeable depuis le site ameli.fr
Le pass sanitaire est valide pour l’admission en salle lorsqu’il atteste :

  • soit d’une vaccination complète : 7 jours après la deuxième injection pour tous les vaccins à double injection (Pfizer, Moderna, AstraZeneca) ; 4 semaines après l'injection pour les vaccins à une seule injection (Janssen) ; 7 jours après l'injection pour les personnes ayant eu la Covid ;
  • soit d’un test PCR ou Antigénique négatif de moins de 48h ;
  • soit le résultat d’un Test RT-PCR positif attestant du rétablissement de la Covid, datant d’au moins 11 jours et de moins de six mois.

Les autotests ne sont pas considérés comme un Pass sanitaire valide. Ils ne permettent donc pas l'entrée en salle.

Le port du masque demeure obligatoire pendant toute la durée de la présence dans le bâtiment (en salle comme dans les circulations).

SAISON 21/22


COOKIES

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez notre politique de protection des données personnelles et notre politique de gestion des cookies ainsi que le dépôt de cookies et technologies similaires, destinés à (1) assurer le bon fonctionnement du site (authentification, suivi de panier de commande), (2) vous proposer des contenus adaptés à vos centres d’intérêts en fonction de votre navigation sur notre site et (3) réaliser des statistiques pour optimiser votre navigation sur le site. Vous avez la possibilité d'en apprendre plus sur le paramétrage de vos cookies en suivant ce lien, ou vous pouvez accepter les cookies en fermant cette fenêtre.


VIGIPIRATE

Suite au renforcement du plan Vigipirate, toute personne se présentant avec une valise ou un sac (hors sac à main) se verra interdire l'accès à l'enceinte des trois théâtres de la Comédie-Française.
Pour faciliter les contrôles, merci d'arriver au minimum 30 minutes avant le début des représentations.