Les métiers

La Ruche : une galerie de plus de 70 métiers

L'alternance, une spécificité fertile

Pratique que seule la Comédie-Française a fait perdurer en France comme élément constitutif, l’alternance désigne en premier lieu celle des spectacles, spécifique à la Salle Richelieu, où l’on en donne jusqu’à cinq différents la même semaine tout en abritant les répétitions quotidiennes d’un sixième.

Cette mécanique est inscrite dans l’essence de la Comédie-Française depuis sa formation par réunion de deux troupes (tragique et comique), devant alterner ainsi les répertoires et les spectacles. Aujourd’hui une et indivisible, la Troupe continue d’alterner les spectacles mais aussi les rôles : jouant jusqu’à huit pièces concomitamment sur les trois plateaux de la Comédie-Française (auxquels s’ajoutent les tournées), plusieurs comédiens sont distribués sur un même rôle et se relaient pour assurer la plus grande diversité de propositions possible.

L’alternance est également un moyen sûr de représenter le Répertoire dans son étendue et sa diversité.

Elle nécessite pourtant une réelle logistique puisque pas moins de trois changements de plateau ont lieu chaque jour Salle Richelieu. Le matin, il faut démonter le décor de la représentation de la veille et monter celui de répétition pour l’après-midi. Le soir, on démonte le décor de répétition et on monte celui de la représentation, différent de celui de la veille. Dans une rotation permanente, l’alternance maintient la Maison en mouvement et exerce la virtuosité de la Troupe. Logistique technique doublée d'une gestion précise de l’emploi du temps de la soixantaine de Comédiens-Français et du calendrier des représentations.

Alternance, Répertoire, pluralité des lieux de représentation, conservation et enrichissement du patrimoine : ces particularités de la Comédie-Française réclament tout le savoir-faire d’une ruche bourdonnante d’activité, à l'image de l'emblème de la Maison.

Les métiers de la Comédie-Française

Avec quelque 25 spectacles présentés chaque saison sur ses trois scènes et majoritairement fabriqués dans ses ateliers la Comédie-Française est une véritable ruche de plus de 70 métiers exercés par près de 500 salariés sur l'ensemble de ses sites (dont une soixantaine de comédiens), qui œuvrent chaque jour pour que le rideau se lève. Le spectre des professions s’étend des métiers de l’artisanat à ceux de l’administration en une micro-société où se mêlent techniques classiques et dernières technologies. Tout y est affaire de collectif.

LES MÉTIERS DU PLATEAU

  • Direction technique et évaluation du projet
  • Construction des décors dans les ateliers de Sarcelles : serruriers, menuisiers, tapissiers, tapissières, peintres, sculpteurs, décorateurs, bureau d'étude
  • Montage, manipulation et entretien des décors Salle Richelieu : machinistes (plateau, cintres, dessous)
  • Création, placement, entretien du mobilier et menus objets : tapissiers, ébénistes, menuisiers, accessoiristes (autrefois appelés « ustensiliers »)
  • Lumières : électriciens (plateau et équipement électrique du reste du bâtiment), régie lumière
  • Son et vidéo : régisseurs son et vidéo
  • Plateau : régisseurs généraux, régisseurs assistants (anciennement « souffleurs »)

LES MÉTIERS DE L’HABILLEMENT

– Costumes

  • réalisation des costumes
  • costumières-réalisatrices et tailleurs
  • modistes (confection des chapeaux, bonnets et autres coiffes)
  • lingères et repasseuses (confection et entretien : linge de corps, fraises, dentelles, jabots, chemises)
  • habilleuses (habillage des comédiens, changements rapides, entretien et réparation des costumes)
  • régie costumes (gestion du stock des costumes)
  • régie textile

– Coiffures et maquillage

  • réalisation des coiffures des comédiens
  • mise en forme des perruques, postiches, barbes, moustaches, rajouts…
  • maquillage des comédiens et création de prothèses et d'effets spéciaux

LES MÉTIERS DE L’ADMINISTRATION ET DU BÂTIMENT

Les métiers du bâtiment sont en charge :

  • de l’administration
  • de la maintenance
  • de la sécurité
  • de l'informatique
  • de l’organisation des locaux de la Comédie-Française

Il s’agit d’assurer le bon fonctionnement des lieux, c’est-à-dire la capacité de l’institution à ouvrir ses portes chaque jour au personnel et au public. Ils ont également charge de la préservation du bâtiment.

Les services administratifs de la Comédie-Française sont de natures très diverses et forment un maillage dense au service de l’artistique, des personnels et des publics.
Les pôles principaux sont :

  • la direction générale
  • la bibliothèque-musée
  • la production et la coordination
  • les productions extérieures et audiovisuelles
  • la direction des ressources humaines et de la paie
  • l’agence comptable
  • le service médical
  • les services de communication (public, éducatif, presse, publication, internet)
  • le service de la billetterie
  • le service d’accueil
  • le service du mécénat
  • la boutique

Bienvenue

Attention

La billetterie (guichets et téléphone) de la Salle Richelieu sera exceptionnellement fermée de 11h00 à 18h00 le Vendredi 16 novembre 2018. Vous pouvez réserver sur notre site.
Merci de votre compréhension.

Cookies

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez notre politique de protection des données personnelles et notre politique de gestion des cookies ainsi que le dépôt de cookies et technologies similaires, destinés à (1) assurer le bon fonctionnement du site (authentification, suivi de panier de commande), (2) vous proposer des contenus adaptées à vos centre d’intérêts en fonction de votre navigation sur notre site et (3) réaliser des statistiques pour optimiser votre navigation sur le site. Vous avez la possibilité d'en apprendre plus sur le paramétrage de vos cookies en suivant ce lien, ou vous pouvez accepter les cookies en fermant cette fenêtre.

Vigipirate