Intégrale des fables

400e anniversaire de Jean de La Fontaine
sortie de l’intégrale des 245 fables
par la troupe de la Comédie-Française

À l’occasion du 400e anniversaire de Jean de La Fontaine que nous venons de célébrer le 8 juillet, la Comédie-Française édite l’intégrale des 245 fables en podcast, en partenariat avec Télérama.
Enregistrées en juillet et novembre 2020 par l’ensemble des comédiennes et comédiens de la Troupe sous la direction de leur camarade sociétaire Christian Gonon, elles sont à découvrir dès aujourd’hui sur podcasts.comedie-francaise.fr.

Éric Ruf

Je ne sais quelle fable le fabuleux fabuliste aurait inventée sur ce que nous venons de traverser, celle des animaux malades de la peste ayant été écrite il y a déjà bien longtemps.
Nous avons été nombreux ces derniers mois à tenter de trouver une morale, à espérer une conclusion à ce que nous vivions et c’est paradoxalement chez les anciens que nous trouvons de quoi philosopher et rire le mieux de nos malheurs.
Monsieur de la Fontaine est de peu l’aîné de Molière et ils ont tous deux depuis quatre cents ans contribué à enrichir notre vocabulaire mais surtout à former notre esprit. Il est des moments où ouvrir un livre est une posologie plus que salutaire.
Il y a peu, jouer et accueillir du public était impossible et par réflexe frondeur, nous avons fait la liste de tout ce qui était réputé impossible à aborder en nous disant que, possiblement, nous vivions le moment idéal pour le faire. Alors nous avons lu et enregistré l’ensemble d’À la recherche du temps perdu de Marcel Proust, en 149 épisodes d’une heure environ, nous aurons donné en lecture à la table en un mois l’entièreté des quatre journées du Soulier de satin de Paul Claudel et nous vous proposons à présent l’intégralité des Fables de La Fontaine, au nombre de 245. À l’instar des cantates de Bach, est-il possible de toutes les découvrir? Il n’est pas impossible en tout cas de s’émerveiller de la qualité de celles qui échappent aux florilèges classiques et que nous goûtons d’autant plus étonnés.

La troupe de la Comédie-Française, ses 57 sociétaires et pensionnaires, animaux étranges comme on dit quelquefois des acteurs, tour à tour volatiles ou pachydermiques, roucoulants ou grognants, azuréens ou caverneux, comme sortis d’une arche de Noé verbale, prêtent leur art et leurs tessitures au poète génial et si prolixe.

Il y a sans doute dans cette intégrale les réponses à toutes nos questions, pour peu qu’on décide d’y plonger. Ce bain d’intelligence et d’humour est un baume inépuisable. »


Christian Gonon, directeur artistique

« La Fontaine, ses Fables et la Troupe de Molière
Joli titre d’apologue jamais écrit par le fabuliste.
Cinquante-sept comédiens et comédiennes traversant ses deux cents quarante-cinq fables.

La fameuse devise de la Troupe "Simul et Singulis" (seul et ensemble) va à nouveau s’incarner dans ce marathon animalier où l’imaginaire et la sensibilité de chacun vont se relayer pour une traversée au cœur de l’âme humaine.

« Les étranges animaux à conduire que les comédiens »… disait Molière.
Pendant le mois qu’a duré cet enregistrement, découpé entre juillet et novembre 2020, j’ai eu avec mes camarades une rencontre en intimité, partageant leur regard sur ces petites et parfois aussi très longues histoires. La Poule aux œufs d’or nous est contée en cinquante secondes alors qu’il nous faudra trente- quatre minutes pour entendre Les Filles de Minée.

Quand Éric Ruf m’a demandé d’être le coordinateur artistique de cette aventure j’ai proposé à tous les comédiens et toutes les comédiennes de me donner les fables qu’ils avaient le plus envie de dire.
Celles de leur enfance, souvent les premières récitations devant le tableau noir ou la première affirmation d’une vocation naissante pour le théâtre.
Après, il nous a fallu conjuguer le désir avec la réalité tout en évitant les frustrations !
Accepter de se confronter à des histoires plus obscures et délicates à délivrer.
En quinze jours j’ai lu la totalité des fables en les classant en trois familles : facile, moyen-difficile et difficile. Ensuite sur chacune, en fonction du titre, de l’histoire qu’elle racontait, de la morale, des personnages, de la difficulté technique, des images qu’elle suscitait… J’entendais les voix de mes camarades avec leurs timbres uniques, leurs façons de phraser, de sculpter un vers.
J’écoutais ce que je ressentais d’eux en résonance avec l’ours, le loup, l’ermite, la gazelle, le bûcheron… J’espérais que tous trouvent une connexion sensible avec cette langue extraordinaire.
J’avais tellement envie de leur transmettre ce désir de dire, ce plaisir de conter, comme si pour chaque fable, La Fontaine écoutait caché dans un coin du studio avec sur son visage un sourire de bonheur partagé.
Et parfois nous l’entendions murmurer :
« Le monde est vieux, dit-on : je le crois, cependant
Il le faut amuser encore comme un enfant. »
La fable XXI du livre premier commence par ces mots : « À l’œuvre on connaît l’artisan. »

J’espère que l’écoute de ces fables vous transportera au cœur de la richesse humaine de notre troupe. »


Fabienne Pascaud, directrice de la rédaction de Télérama

« La belle idée que d’occuper, par des projets réputés utopiques et fous, les temps empêchés de la troupe de la Comédie-Française… Ces moments confinés où elle ne put jouer en public – coronavirus et contraintes sanitaires obligent… Cela nous valut, sur le site de la Maison de Molière, l’intégrale d’À la recherche du temps perdu, de Marcel Proust, lue par les comédiens en quelque 149 heures, de longues semaines durant. Un fabuleux Soulier de satin de Paul Claudel – in extenso – nous fut offert aussi, grâce à un souple travail de mise en scène, les acteurs lisant souvent en jouant les quatre fameuses journées du poète barbare et mystique. Et voilà maintenant les 245 fables de Jean de La Fontaine, murmurées ou claironnées à nos oreilles par les 57 comédiens de la troupe ! Télérama est fier de s’associer à si ambitieuse entreprise de podcasts et de CD bientôt édités – qui nous fera (re)découvrir les divines miniatures du fabuliste – de La Cigale et la Fourmi au Laboureur et ses enfants, du Chêne et le Roseau au Lion et le Moucheron, et d’autres moins connues, moins apprises dans les écoles.

« Jean de La Fontaine s’adresse surtout aux hommes et aux femmes inquiets que nous sommes. »

L’épicurien, le jouisseur du monde et de la vie que fut La Fontaine – dont on a célébré, le 8 juillet, le 400e anniversaire de la naissance – est en effet largement enseigné de par chez nous. Pourtant le poète au verbe cristallin, badin et mélancolique à la fois, s’adresse surtout aux hommes et aux femmes inquiets que nous sommes, dans la quête d’un plaisir qui constamment fuit, d’un pouvoir rude aux miséreux et d’une réalité en constante métamorphose. La Fontaine était un intranquille. De fable en fable, il n’énonce aucune certitude et se contredit même parfois dans ses moralités.
Réjouissons-nous que l’administrateur de la Comédie-Française, Éric Ruf, ait confié au brillant sociétaire maison Christian Gonon la coordination artistique de « ce marathon animalier », comme l’appelle aujourd’hui le comédien depuis longtemps amoureux de La Fontaine.
[...]Le résultat est saisissant. En avant-goût de l’édition en podcast puis en coffret CD – et pour mieux enrichir le dossier La Fontaine de notre magazine, nous vous proposons d’écouter gratuitement quelques grands sociétaires et pensionnaires du Français égrener de leur voix si musicales douze fables magiques. Dégustez ce que vous soufflent Suliane Brahim, Denis Podalydès, Alexandre Pavloff, Christian Gonon, Benjamin Lavernhe, Didier Sandre, Danièle Lebrun, Noam Morgensztern, Rebecca Marder, Marina Hands, Anne Kessler, Florence Viala. L’esprit y court… »

Télérama - La Fontaine
Une passion française
en kiosque mercredi 14 juillet et sur telerama.fr

Découvrez 12 fables gratuites et téléchargez l’intégrale des 245 fables sur
podcasts.comedie-francaise.fr
Édition du coffret CD à paraître en novembre

La mise en œuvre des podcasts a été rendue possible grâce au concours de la société Audiomeans

visuel-principal-fables-cf

Visuels © Alexandre Fabre-Teste, coll. Comédie-Française

Journées du patrimoine

La Comédie-Française participe aux Journées Européennes du Patrimoine en proposant trois visites conférences le samedi 18 septembre et le dimanche 19 septembre à 9h30, 10h et 10h30.
Sur Inscription, uniquement par mail le 2 septembre (à partir de 8h).
Places limitées. À partir de 12 ans. Durée de la visite conférence : 2h environ.

PASS SANITAIRE

Suite aux annonces du Président de la République du lundi 12 juillet, et conformément au décret du Décret n° 2021-955 du 19 juillet 2021 modifiant le décret n° 2021-699 du 1er juin 2021 prescrivant les mesures générales nécessaires à la gestion de la sortie de crise sanitaire, le pass sanitaire doit être mis en place pour tous les rassemblements de 50 personnes ou plus.
À compter du 21 juillet 2021, il est donc nécessaire pour accéder à nos trois salles.

MISE EN PLACE POUR LES SPECTATEURS

Le pass sanitaire concerne tous les spectateurs âgés de 18 ans et plus à compter du 21 juillet 2021. Seuls les spectateurs munis d'un pass sanitaire seront admis en salle. L'application du pass sanitaire pour les jeunes de 12 à 17 ans est repoussée au 30 août 2021. Le pass sanitaire prend la forme d'un QR code disponible dans l’application Tous anti-Covid ou téléchargeable depuis le site ameli.fr
Le pass sanitaire est valide pour l’admission en salle lorsqu’il atteste :

  • soit d’une vaccination complète : 7 jours après la deuxième injection pour tous les vaccins à double injection (Pfizer, Moderna, AstraZeneca) ; 4 semaines après l'injection pour les vaccins à une seule injection (Janssen) ; 7 jours après l'injection pour les personnes ayant eu la Covid ;
  • soit d’un test PCR ou Antigénique négatif de moins de 48h ;
  • soit le résultat d’un Test RT-PCR positif attestant du rétablissement de la Covid, datant d’au moins 11 jours et de moins de six mois.

Les autotests ne sont pas considérés comme un Pass sanitaire valide. Ils ne permettent donc pas l'entrée en salle.

Le port du masque demeure obligatoire pendant toute la durée de la présence dans le bâtiment (en salle comme dans les circulations).

SAISON 21/22


COOKIES

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez notre politique de protection des données personnelles et notre politique de gestion des cookies ainsi que le dépôt de cookies et technologies similaires, destinés à (1) assurer le bon fonctionnement du site (authentification, suivi de panier de commande), (2) vous proposer des contenus adaptés à vos centres d’intérêts en fonction de votre navigation sur notre site et (3) réaliser des statistiques pour optimiser votre navigation sur le site. Vous avez la possibilité d'en apprendre plus sur le paramétrage de vos cookies en suivant ce lien, ou vous pouvez accepter les cookies en fermant cette fenêtre.


VIGIPIRATE

Suite au renforcement du plan Vigipirate, toute personne se présentant avec une valise ou un sac (hors sac à main) se verra interdire l'accès à l'enceinte des trois théâtres de la Comédie-Française.
Pour faciliter les contrôles, merci d'arriver au minimum 30 minutes avant le début des représentations.