Note d'intention de Nicolas Lormeau

Théâtre à la table

Reprise des diffusions avec le Théâtre à la table « Ruy Blas » dirigé par Nicolas Lormeau et réalisé par Clément Gaubert. « Le sujet philosophique de "Ruy Blas", c'est le peuple aspirant aux régions élevées ; le sujet humain, c'est un homme qui aime une femme ; le sujet dramatique, c'est un laquais qui aime une reine. » Victor Hugo.

Texte en lien avec le programme du bas de français en série technologique, parcours maîtres et valets
Diffusion en ligne sur notre site Internet, chaîne YouTube « Passe ton bac d'abord » JEU 5 OCT à 20h30 puis en replay.

En lisant la préface de Ruy Blas, on trouve très clairement exposé, les mécanismes de ce genre théâtral nouveau qu’Hugo tente d’imposer sur la scène française au XIXe siècle : Le drame.

Écoutons-le :

Trois espèces de spectateurs composent ce qu’on est convenu d’appeler le public : premièrement, les femmes ; deuxièmement, les penseurs ; troisièmement, la foule proprement dite. Ce que la foule demande presque exclusivement à l’œuvre dramatique, c’est de l’action ; ce que les femmes y veulent avant tout, c’est de la passion ; ce qu’y cherchent plus spécialement les penseurs, ce sont des caractères. Cela tient à ce que la foule demande surtout au théâtre des sensations ; la femme, des émotions ; le penseur, des méditations. Tous veulent un plaisir ; mais ceux-ci, le plaisir des yeux ; celles-là, le plaisir du cœur ; les derniers, le plaisir de l’esprit. Pour tout homme qui fixe un regard sérieux sur les trois sortes de spectateurs dont nous venons de parler, il est évident qu’elles ont toutes les trois raisons. Les femmes ont raison de vouloir être émues, les penseurs ont raison de vouloir être enseignés, la foule n’a pas tort de vouloir être amusée. De cette évidence se déduit la loi du drame.

Voilà donc la clé du drame Hugolien : le mélange des genres permettant de satisfaire l’appétit du plus grand nombre !

Ainsi le drame Ruy Blas a failli s’appeler « La vengeance de Don Salluste », mais aussi « La Reine s’ennuie », ou bien encore « Le Retour de Don César »… Hugo a finalement choisi Ruy Blas ! Le premier titre évoque l’acte I, le second l’acte II, le troisième l’acte IV et le titre définitif l’acte III ! L’œuvre est à la fois, tragique, dramatique, pathétique, et lyrique ! Ce mélange des genres, c’est exactement cela que l’on appelle le Romantisme.

Pour cette lecture à la table j’ai essayé de faire ressortir les différences de styles, d’enjeux, d’atmosphères propres à chaque acte du drame. La seule vedette de cette lecture étant le texte de Victor Hugo !

Le théâtre de Hugo est excessif, bruyant, enthousiaste et fougueux. L’intrigue s’y déverse en vagues diluviennes qui noient immédiatement les « petits sentiments » sous des flots de passions, de dilemmes grandioses ; où la vie même est mise en balance, où la vengeance s’incarne en haines incontrôlables, où les amours se vivent jusqu’au bout, jusqu’au rien !
Des mondes oniriques et fantasmés où, à l’image des figures mythiques des tragédies antiques, les héros se débattent avec plus fort qu’eux : leurs amours, leurs haines, leur honneur, leurs désirs, leurs illusions et leurs désillusions.
Les héros hugoliens, comme Oreste, comme Phèdre, meurent quand vient la fin du drame ; souvent empoisonnés de leurs propres mains, parfois assassinés par la lame d’un autre. Le drame Hugolien est une tragédie racinienne, où il est parfois permis de rire. Une tragédie antique qui aurait laissé la porte ouverte aux ombres de Dionysos, aux personnages d’Aristophane.

Nicolas Lormeau, directeur artistique.

Article publié le 28 septembre 2023
Rubriques

Ruy Blas
EN LIGNE

  • Nouveauté

    Lunettes connectées disponibles à la Salle Richelieu

  • Découvrez

    la saison 24-25

SAISON 24-25

OUVERTURES DES VENTES POUR LES REPRÉSENTATIONS DE SEPT 2024 À MARS 2025 :

Les connections web en masse à l'ouverture des ventes de la saison 2024-2025 ont provoqué une chute du serveur du logiciel de billetterie. Une décision commune de la Comédie-Française et du prestataire de billetterie a été prise de fermer la vente en ligne pour les ventes de la saison 2024-2025. Les réservations restent ouvertes par téléphone au 01 44 58 15 15 (nous engageons les spectateurs à espacer leurs appels et éviter une surcharge à l’ouverture des réservations de 11h). Nos équipes ont été renforcées et les demandes seront traitées même si ce temps de traitement sera allongé par rapport à la vente en ligne.

L'ouverture des ventes hors cartes d'adhésion, prévue initialement le 19 juin à 11h par Internet et par téléphone, est reportée à une date ultérieure non communiquée à ce jour.

Si vous souhaitez avoir les dates de mise en ligne et de réservation au plus tôt, vous pouvez vous inscrire en suivant ce lien.

Le site reste disponible pour la vente des spectacles de la saison en cours 2023-2024.

Nous nous excusons pour ces problèmes et remercions les spectateurs et spectatrices de leur patience, fidélité et encouragements.



VIGIPIRATE

En raison du renforcement des mesures de sécurité dans le cadre du plan Vigipirate « Urgence attentat », nous vous demandons de vous présenter 30 minutes avant le début de la représentation afin de faciliter le contrôle.

Nous vous rappelons également qu’un seul sac (de type sac à main, petit sac à dos) par personne est admis dans l’enceinte des trois théâtres de la Comédie-Française. Tout spectateur se présentant muni d’autres sacs (sac de courses, bagage) ou objets encombrants, se verra interdire l’entrée des bâtiments.

vigipirate-urgenceattentat2