Charlotte
Laurent

188e sociétaire

Entrée à la Comédie-Française en 1784 ; sociétaire en 1785 ; retraitée en 1790.

Elle débute en 1784 dans les rôles d'Agnès de L’École des femmes de Molière, et de Julie dans La Pupille de Fagan. Elle est reçue l'année suivante pour jouer les amoureuses de comédie et les confidentes de tragédie.
Un « malheureux accident », dont nous ignorons les circonstances, et qui, d'après sa correspondance, lui ôtait partiellement l'usage d'un de ses bras, la contraignit à prendre sa retraite en 1790 ; la Comédie-Française lui alloua une pension de 500 livres.