Edme-François Challot
dit COURVILLE

175e sociétaire

Entré à la Comédie-Française en 1757 ; sociétaire en 1779.

Homme de robe – il est avocat au Parlement –, Courville débute à la Comédie-Française en 1757 dans le rôle d'Harpagon (L'Avare de Molière) et fait de seconds débuts en 1773, dans celui d'Arnolphe de L’École des femmes. Il est reçu en 1779 dans l'emploi des « manteaux ».