Nicolas-Gabriel Poullot
dit DESPREZ

215e sociétaire

Entré à la Comédie-Française en 1792 ; sociétaire en 1807 ; retraité en 1816.

Il débute au Théâtre de la République en 1792 et est conservé à la réunion des troupes en 1799. Bien que sans grande envergure, ce comédien utile, nommé sociétaire en 1807, remplit avec conscience l'emploi des grands confidents et des seconds rôles. Bel homme et portant bien l'habit, il excelle dans des rôles comme le Maître d'armes (Le Bourgeois gentilhomme, Molière) et Théramène (Phèdre, Racine), où le public l'apprécie. À côté de très nombreux personnages de second ordre, il a joué Soliman dans Les Trois Sultanes, de Favart, et le grand-prêtre dans Œdipe.
Il quitte la Comédie en 1816, après quoi on le retrouve directeur des spectacles à Strasbourg, où il rencontre bien des difficultés. Il meurt à Paris en 1829.

  • Nouveauté

    Lunettes connectées disponibles à la Salle Richelieu

  • Découvrez

    La boutique

VIGIPIRATE

En raison du renforcement des mesures de sécurité dans le cadre du plan Vigipirate « Sécurité renforcée - risque attentat », nous vous demandons de vous présenter 30 minutes avant le début de la représentation afin de faciliter le contrôle.

Nous vous rappelons également qu’un seul sac (de type sac à main, petit sac à dos) par personne est admis dans l’enceinte des trois théâtres de la Comédie-Française. Tout spectateur se présentant muni d’autres sacs (sac de courses, bagage) ou objets encombrants, se verra interdire l’entrée des bâtiments.

logo-vigipiratejanv24