Jean-Louis Thierret
dit DORIVAL

177e sociétaire

Entré à la Comédie-Française en 1776 ; sociétaire en 1779 ; retraité en 1791.

Comédien en Hollande et en Prusse, il fait un premier début à la Comédie-Française en 1716 dans le rôle-titre de Polyeucte ; il débute à nouveau en 1779 et est reçu dans les rôles de confidents et de raisonneurs. Ses qualités d'intelligence et de sensibilité étaient desservies par un physique ingrat et une voix peu agréable.
Il rendit cependant de nombreux services à la Comédie, dans les confidents et troisièmes rôles tragiques.
Retiré en 1791, il mourut deux ans plus tard aux colonies.