Antoine Chantrelle
dit DU BOCCAGE

64e sociétaire

Entré à la Comédie-Française en 1702 ; sociétaire en 1704 ; retraité en 1723.

Il débute dans le rôle de Polyeucte en 1702 et est reçu pour l'emploi des confidents tragiques et les utilités de comédie. Il joue les notaires et les capitaines de gardes...

Couvert de dettes, il se retire en 1723 par ordre de la Cour, avec la pension de mille livres.