Georges
Chamarat

415e sociétaire

Entré à la Comédie-Française en 1946 ; sociétaire en 1950 ; retraité en 1971 ; sociétaire honoraire en 1972.

Après des débuts en province et un apprentissage avec Signoret et Gémier, Georges Chamarat entre au Conservatoire dans la classe de Renée Du Minil. Un premier prix de Comédie remporté en 1929 le fait engager à l'Odéon dans les rôles de composition. C'est le même emploi qu'il tient à la Comédie-Française à partir de 1946, qui lui permet de passer du classique – il joue beaucoup Molière : Arnolphe, Chrysale, Sganarelle et surtout le Maître de philosophie du Bourgeois gentilhomme et Harpagon – au moderne : Amédée Fleurissoire dans Les Caves du Vatican, Monsieur Lepic dans Poil de carotte, Marmeladov dans Crime et châtiment, sans oublier L’Émigré de Brisbane de Schéhadé.

Il est aussi l'interprète délicieux de Feydeau (Le Dindon), de Labiche (La Station Champbaudet) et de Courteline qu'il se plaît aussi à mettre en scène. Retraité en 1971, il continue à jouer comme sociétaire honoraire. Il incarne Voltaire dans la soirée littéraire consacrée au philosophe, joue dans La Nuit des Rois de Shakespeare, mise en scène par Terry Hands, et à l'Odéon dans Les Trois Sœurs de Tchekhov.

Il a également à son actif une centaine de films de cinéma et de très nombreuses émissions de télévision, des tournées de conférences...

Il a professé au Conservatoire où il a formé Annie Girardot, Geneviève Casile, Mireille Darc.

À la Comédie-Française

1979-1980

1978-1979

  • Les Trois Sœurs

    d'Anton Tchekhov Mise en scène Jean-Paul Roussillon

    Férapont

    Odéon

  • La Puce à l'oreille

    de Georges Feydeau Mise en scène Jean-Laurent Cochet

    Baptistin

    Richelieu

1977-1978

1976-1977

  • Le Mariage de Figaro

    de Beaumarchais Mise en scène Jacques Rosner

    Brid'oison (en alternance)

    Richelieu

  • Nouveauté

    Lunettes de surtitrage disponibles à la Salle Richelieu

  • Découvrez

    La boutique

VIGIPIRATE

En raison du renforcement des mesures de sécurité dans le cadre du plan Vigipirate « Sécurité renforcée - risque attentat », nous vous demandons de vous présenter 30 minutes avant le début de la représentation afin de faciliter le contrôle.

Nous vous rappelons également qu’un seul sac (de type sac à main, petit sac à dos) par personne est admis dans l’enceinte des trois théâtres de la Comédie-Française. Tout spectateur se présentant muni d’autres sacs (sac de courses, bagage) ou objets encombrants, se verra interdire l’entrée des bâtiments.

logo-vigipiratejanv24