Louis-Eugène
Garraud

321e sociétaire

Entré à la Comédie-Française en 1858 ; sociétaire en 1889.

Il débute en province, avant d'être engagé au Gymnase (1854-1857) où il fait ses preuves ; il débute à la Comédie-Française en 1858, dans l'emploi des « seconds amoureux », par le rôle d'Eraste du Dépit amoureux de Molière.
Comédien utile et consciencieux, il est distribué dans de très nombreuses créations de son époque, comme dans les classiques. Il participe aux plus grands succès de Ponsard (Galilée) et de Laya (Le Duc Job, Madame Desroches), ainsi qu'à la reprise d'Hernani en 1867.
Il fait partie de la première tournée organisée en province par la Comédie-Française, en 1868. La même année, il incarne Barras dans le triomphal Lion amoureux, de François Ponsard. Avec l'âge, il aborde l'emploi des « manteaux », qu'il interprète avec finesse et bonhomie. Il attend pendant trente ans une nomination méritée au sociétariat et meurt quatre ans plus tard, en 1893.
Secrétaire-rapporteur de l'Association des artistes, il y fit preuve d'un dévouement et d'une générosité jamais démentis.

  • Nouveauté

    Lunettes connectées disponibles à la Salle Richelieu

  • Découvrez

    La boutique

VIGIPIRATE

En raison du renforcement des mesures de sécurité dans le cadre du plan Vigipirate « Sécurité renforcée - risque attentat », nous vous demandons de vous présenter 30 minutes avant le début de la représentation afin de faciliter le contrôle.

Nous vous rappelons également qu’un seul sac (de type sac à main, petit sac à dos) par personne est admis dans l’enceinte des trois théâtres de la Comédie-Française. Tout spectateur se présentant muni d’autres sacs (sac de courses, bagage) ou objets encombrants, se verra interdire l’entrée des bâtiments.

logo-vigipiratejanv24