Marie
Sabouret

422e sociétaire

Entrée à la Comédie-Française en 1946 ; sociétaire en 1953.

Après un double premier prix de Comédie remporté à l'unanimité au Conservatoire (classe de Dussane) elle débute à la Comédie-Française en 1946 dans le rôle d'Hortense du Prince travesti de Marivaux.
Belle, blonde, séduisante, elle a le charme, l'élégance et la délicatesse des marquises et comtesses de Marivaux, Beaumarchais et Musset, qu'elle incarne avec brio. Elle est aussi Armande (Les Femmes savantes), Élise (L’Avare), Dorimène (Le Mariage forcé), Alcmène (Amphitryon), avant d'être une éblouissante Célimène et une superbe Dorimène (Le Bourgeois gentilhomme). Qu'elle joue Madame de Léry (Un caprice, Musset), Clarisse (Le Menteur, Corneille), Araminte (Les Fausses confidences, Marivaux) ou les héroïnes modernes de Roger-Ferdinand (Le Président Haudecœur), Jacques Deval (Étienne), Édouard Bourdet (Le Sexe faible), elle séduit et convainc. Elle interprète aussi Les Espagnols en Danemark (Mérimée), Un voyageur (Maurice Druon), Port-Royal (Montherlant), fait d'amusantes créations dans Le Dindon de Feydeau et Les Trente Millions de Gladiator de Labiche.
Elle joue avec pudeur les petites pièces de Jules Renard, Le Plaisir de rompre et Le Pain de ménage, mais la maladie met un terme à cette brillante carrière. Après cinq années de souffrances et de lutte quotidienne, elle est terrassée par la leucémie, quinze jours à peine après avoir interprété pour la dernière fois la frivole Célimène.
Elle a tourné dans une dizaine de films (Violettes impériales, Les Trois Mousquetaires, Du rififi chez les hommes...).

  • Nouveauté

    Lunettes connectées disponibles à la Salle Richelieu

  • Découvrez

    La boutique

VIGIPIRATE

En raison du renforcement des mesures de sécurité dans le cadre du plan Vigipirate « Sécurité renforcée - risque attentat », nous vous demandons de vous présenter 30 minutes avant le début de la représentation afin de faciliter le contrôle.

Nous vous rappelons également qu’un seul sac (de type sac à main, petit sac à dos) par personne est admis dans l’enceinte des trois théâtres de la Comédie-Française. Tout spectateur se présentant muni d’autres sacs (sac de courses, bagage) ou objets encombrants, se verra interdire l’entrée des bâtiments.

logo-vigipiratejanv24