Mademoiselle Dangeville Mère

68e sociétaire

Entrée à la Comédie-Française en 1707 ; sociétaire en 1708 ; retraitée en 1712.

Femme du danseur Antoine Botot-Dangeville, sœur cadette de Mademoiselle Desmares, surnommée parfois « Madame Antoine », Anne-Catherine Desmares cadette, dite Mademoiselle Dangeville Mère, débute à la Comédie dans le rôle de Pauline de Polyeucte. Elle se retire très vite, n'ayant d'autres mérites que sa lignée célèbre et, plus tard, d'être la mère de la célèbre Marie-Anne Dangeville.
Elle touchera pendant soixante ans la pension de mille livres que lui ont accordée les Comédiens français.

Bienvenue

Attention

La billetterie (guichets et téléphone) de la Salle Richelieu sera exceptionnellement fermée de 11h00 à 18h00 le vendredi 16 novembre 2018. Vous pouvez réserver sur notre site.
Merci de votre compréhension.

Cookies

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez notre politique de protection des données personnelles et notre politique de gestion des cookies ainsi que le dépôt de cookies et technologies similaires, destinés à (1) assurer le bon fonctionnement du site (authentification, suivi de panier de commande), (2) vous proposer des contenus adaptées à vos centre d’intérêts en fonction de votre navigation sur notre site et (3) réaliser des statistiques pour optimiser votre navigation sur le site. Vous avez la possibilité d'en apprendre plus sur le paramétrage de vos cookies en suivant ce lien, ou vous pouvez accepter les cookies en fermant cette fenêtre.

Vigipirate