Mademoiselle Dangeville Mère

68e sociétaire

Entrée à la Comédie-Française en 1707 ; sociétaire en 1708 ; retraitée en 1712.

Femme du danseur Antoine Botot-Dangeville, sœur cadette de Mademoiselle Desmares, surnommée parfois « Madame Antoine », Anne-Catherine Desmares cadette, dite Mademoiselle Dangeville Mère, débute à la Comédie dans le rôle de Pauline de Polyeucte. Elle se retire très vite, n'ayant d'autres mérites que sa lignée célèbre et, plus tard, d'être la mère de la célèbre Marie-Anne Dangeville.
Elle touchera pendant soixante ans la pension de mille livres que lui ont accordée les Comédiens français.

  • Nouveauté

    Lunettes connectées disponibles à la Salle Richelieu

  • Découvrez

    La boutique

VIGIPIRATE

En raison du renforcement des mesures de sécurité dans le cadre du plan Vigipirate « Sécurité renforcée - risque attentat », nous vous demandons de vous présenter 30 minutes avant le début de la représentation afin de faciliter le contrôle.

Nous vous rappelons également qu’un seul sac (de type sac à main, petit sac à dos) par personne est admis dans l’enceinte des trois théâtres de la Comédie-Française. Tout spectateur se présentant muni d’autres sacs (sac de courses, bagage) ou objets encombrants, se verra interdire l’entrée des bâtiments.

logo-vigipiratejanv24