Louis René André Le Sage
dit MONTMENY

102e sociétaire

Entrée à la Comédie-Française en 1726 ; sociétaire en 1728.

Fils d'Alain-René Le Sage, auteur de Gil Blas et de Turcaret, il débute au théâtre dans Mascarille de L’Étourdi, en 1726, contre la volonté de son père qui cesse de le voir. Malgré son succès auprès du public, il n'est pas reçu à ce premier essai. Il le sera deux ans plus tard, avec Hector du Joueur de Regnard. Il excelle dans les valets et les paysans : Dave de L'Andrienne (Baron), La Branche de Crispin rival de son maître (Le Sage), L’Avocat Patelin (Brueys), et remporte un très grand succès dans Le Distrait de Regnard.
Au cours d'une représentation de Turcaret, Le Sage put apprécier les qualités de son fils et se réconcilia avec lui.
Il mourut brutalement en 1743.