Victoria Valous
dite VICTORIA LAFONTAINE

285e sociétaire

Entrée à la Comédie-Française en 1863 ; sociétaire en 1863 ; retraitée en 1871.

D'origines très modestes, elle débute encore enfant dans un théâtre d'amateurs à Lyon, joue à Pau, à Nîmes et enfin, en 1857, à Paris, au Gymnase, où sa jeunesse, son talent plein de grâce sensible et de fraîcheur lui valent de nombreux succès.
Elle épouse en 1863 son partenaire Lafontaine et se trouve sociétaire de la Comédie-Française sans y avoir fait de débuts. Ce n'est qu'en 1864 qu'elle débute officiellement dans le rôle de Cécile d'Il ne faut jurer de rien d'Alfred de Musset. Elle réussit son « entrée » et joue dans la foulée les ingénues du répertoire : Agnès, Mariane, Henriette, Angélique... elle crée Loyse dans Gringoire de Théodore de Banville, Henriette Maréchal des frères Goncourt, Madame Desroches de Léon Laya… À la longue, son talent, fait de naturel et de simplicité, paraît un peu mièvre. En 1871, elle quitte la Comédie en même temps que son mari, préférant l'accompagner en tournée ou sur les Boulevards.
Retirée à Versailles, elle meurt en 1918.

Bienvenue

Important

Nous vous rappelons que vos téléphones portables doivent être éteints pendant toute la durée des représentations. Merci.

Cookies

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez notre politique de protection des données personnelles et notre politique de gestion des cookies ainsi que le dépôt de cookies et technologies similaires, destinés à (1) assurer le bon fonctionnement du site (authentification, suivi de panier de commande), (2) vous proposer des contenus adaptés à vos centres d’intérêts en fonction de votre navigation sur notre site et (3) réaliser des statistiques pour optimiser votre navigation sur le site. Vous avez la possibilité d'en apprendre plus sur le paramétrage de vos cookies en suivant ce lien, ou vous pouvez accepter les cookies en fermant cette fenêtre.

Vigipirate

Suite au renforcement du plan Vigipirate, toute personne se présentant avec une valise ou un sac (hors sac à main) se verra interdire l'accès à l'enceinte des trois théâtres de la Comédie-Française.
Pour faciliter les contrôles, merci d'arriver au minimum 30 minutes avant le début des représentations.