Delphine
Fix

277e sociétaire

Entrée à la Comédie-Française en 1849 ; sociétaire en 1854 ; retraitée en 1863.

Élève de Provost et peut-être aussi de Beauvallet, elle est engagée à la Comédie-Française en 1849 avec un premier prix de Comédie et un second prix de Tragédie. Elle débute dans le rôle d'Abigaïl du Verre d'eau de Scribe.
C'est une jeune première traditionnelle, qui joue avec charme les Henriette, Mariane, Élise et Isabelle de Molière, la Rosine du Barbier de Séville, de même que les gracieux travestis de Chérubin du Mariage de Figaro et de Peblo dans Don Juan d'Autriche de Casimir Delavigne. Elle crée Bataille de dames de Scribe, Le Bonhomme jadis d'Henri Murger, La Joie fait peur de Madame de Girardin, Les Contes de la reine de Navarre de Scribe et Legouvé, etc., en tout près d'une trentaine de rôles de son emploi.
Elle épouse en 1863 un riche administrateur du Crédit mobilier, qui exige qu'elle abandonne le théâtre. Elle meurt en couches un an plus tard.

  • Nouveauté

    Lunettes connectées disponibles à la Salle Richelieu

  • Découvrez

    La boutique

VIGIPIRATE

En raison du renforcement des mesures de sécurité dans le cadre du plan Vigipirate « Sécurité renforcée - risque attentat », nous vous demandons de vous présenter 30 minutes avant le début de la représentation afin de faciliter le contrôle.

Nous vous rappelons également qu’un seul sac (de type sac à main, petit sac à dos) par personne est admis dans l’enceinte des trois théâtres de la Comédie-Française. Tout spectateur se présentant muni d’autres sacs (sac de courses, bagage) ou objets encombrants, se verra interdire l’entrée des bâtiments.

logo-vigipiratejanv24