Jean-Pierre Chemin
dit DUCHEMIN

81e sociétaire

Entré à la Comédie-Française en 1717 ; sociétaire en 1718 ; retraité en 1741.

Notaire à Rennes, puis acteur en Suède de 1699 à 1705, il se présente à la Comédie-Française en 1717 pour succéder à Guérin d'Etriché, retiré pour raisons de santé, dans l'emploi des financiers et des manteaux.
Il débute avec succès dans le rôle d'Harpagon (L'Avare) et restera vingt-trois ans à la Comédie, pour le plus grand plaisir du public qui l'appréciait beaucoup. Il crée la plupart des rôles importants de son emploi, à une époque où fleurit la comédie : le Comte dans la Réconciliation normande de Dufresny, Hortensius dans La Seconde Surprise de l'amour de Marivaux, Lisimon duGlorieux de Destouches, Orgon dans La Pupille de Fagan, Géronte dans Le philosophe marié de Sedaine, Francaleu dansLa Métromanie de Piron, etc.
Il se retire, avec une pension de mille livres. Sa femme et son fils appartinrent également à la Comédie-Française.