François
Augé

150e sociétaire

Entré à la Comédie-Française en 1763 ; sociétaire en 1763 ; retraité en 1782.

Engagé pour succéder à Armand dans l’emploi des valets, il eut beaucoup de succès auprès du public, dans les Crispin, Frontin, Scapin et Mascarille, notamment. Ses contemporains lui reprochent son manque de culture et de finesse, ainsi qu'un goût immodéré pour la farce. Son Tartuffe, exagérément grossier, plaît cependant au public. Contrairement à la plupart de ses contemporains, il ne fait pas de carrière parallèle dans la tragédie mais il participe à la création dramatique de son temps, abordant la comédie sentimentale avec Diderot (Le Père de famille), Sedaine (Le Philosophe sans le savoir et La Gageure imprévue) et Beaumarchais (Eugénie). Il est aussi le créateur de Basile, dans Le Barbier de Séville, en 1775.

Bienvenue

Attention :

  • À l'occasion de la fête du travail nos trois théâtres seront fermés le 1er mai. Merci de votre compréhension.
  • Trois représentations supplémentaires du spectacle « Faust » au Théâtre du Vieux-Colombier sont programmées le samedi 14 avril à 14h, le dimanche 22 avril à 20h30 et le samedi 28 avril à 14h. La réservation est ouverte en ligne, par téléphone et aux guichets.

Vigipirate

Cookies

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour améliorer votre expérience de navigation.