François
Augé

150e sociétaire

Entré à la Comédie-Française en 1763 ; sociétaire en 1763 ; retraité en 1782.

Engagé pour succéder à Armand dans l’emploi des valets, il eut beaucoup de succès auprès du public, dans les Crispin, Frontin, Scapin et Mascarille, notamment. Ses contemporains lui reprochent son manque de culture et de finesse, ainsi qu'un goût immodéré pour la farce. Son Tartuffe, exagérément grossier, plaît cependant au public. Contrairement à la plupart de ses contemporains, il ne fait pas de carrière parallèle dans la tragédie mais il participe à la création dramatique de son temps, abordant la comédie sentimentale avec Diderot (Le Père de famille), Sedaine (Le Philosophe sans le savoir et La Gageure imprévue) et Beaumarchais (Eugénie). Il est aussi le créateur de Basile, dans Le Barbier de Séville, en 1775.

  • Découvrez

    Notre vente de costumes de scène du jeudi

  • La Comédie-Française

    en tournée

VIGIPIRATE

En raison du renforcement des mesures de sécurité dans le cadre du plan Vigipirate « Sécurité renforcée - risque attentat », nous vous demandons de vous présenter 30 minutes avant le début de la représentation afin de faciliter le contrôle.

Nous vous rappelons également qu’un seul sac (de type sac à main, petit sac à dos) par personne est admis dans l’enceinte des trois théâtres de la Comédie-Française. Tout spectateur se présentant muni d’autres sacs (sac de courses, bagage) ou objets encombrants, se verra interdire l’entrée des bâtiments.

logo-vigipiratejanv24