Georges
Guyon

259e sociétaire

Entré à la Comédie-Française en 1833 ; nouveaux débuts en 1838 ; sociétaire en 1840 ; retraité en 1849.

Après d'excellentes études, Georges Guyon, le petit-fils du tragédien Naudet, entre au Conservatoire où il remporte un premier prix de Tragédie en 1831. Il joue à la Porte-Saint-Martin le rôle du Duc Alphonse dans Lucrèce Borgia de Victor Hugo et débute à la Comédie-Française une première fois en 1833, sous le nom de Naudet, mais sans succès. Engagé à l'Ambigu, il fait fureur dans le mélodrame et est surnommé le « Talma du Boulevard ». Il débute une seconde fois sans plus de succès en 1838 dans le Vieil Horace. Il passe alors au théâtre de la Renaissance qui vient d'ouvrir et se fait remarquer, en 1840, notamment dans le rôle du Cid dans la Fille du Cid de Casimir Delavigne, qu'il reprendra plus tard à la Comédie-Française.
C'est alors que la Comédie-Française le sollicite pour remplacer Joanny dans l'emploi des rois et des pères nobles. Il accepte, à condition d'être nommé immédiatement sociétaire. Sa haute taille et sa voix de basse le servent dans la création puissante qu'il fait du rôle de Magnus dans Les Burgraves de Victor Hugo. Malheureusement, sa carrière est de courte durée. En 1849, il perd brusquement la mémoire, puis la raison, et est obligé de quitter le théâtre. Il meurt fou en 1850.

Bienvenue

Attention

La billetterie (guichets et téléphone) de la Salle Richelieu sera exceptionnellement fermée de 11h00 à 18h00 le vendredi 16 novembre 2018. Vous pouvez réserver sur notre site.
Merci de votre compréhension.

Cookies

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez notre politique de protection des données personnelles et notre politique de gestion des cookies ainsi que le dépôt de cookies et technologies similaires, destinés à (1) assurer le bon fonctionnement du site (authentification, suivi de panier de commande), (2) vous proposer des contenus adaptées à vos centre d’intérêts en fonction de votre navigation sur notre site et (3) réaliser des statistiques pour optimiser votre navigation sur le site. Vous avez la possibilité d'en apprendre plus sur le paramétrage de vos cookies en suivant ce lien, ou vous pouvez accepter les cookies en fermant cette fenêtre.

Vigipirate