Jacques
Guilhène

377e sociétaire

Entré à la Comédie-Française en 1908 ; sociétaire en 1929.

Élève de Georges Berr au Conservatoire, dont il sort en 1908 avec un premier prix de Comédie, Jacques-Eugène Guilhen-Puylagarde, dit Jacques Guilhène, entre immédiatement à la Comédie-Française où il a déjà joué, étant élève. Il débute dans Eraste des Folies amoureuses et, officiellement, un an plus tard dans Clitandre des Femmes savantes. Il est le jeune premier idéal, porte le costume avec élégance, séduit par sa sincérité, dans la lignée des Delaunay et Dehelly. Il joue avec un égal bonheur les marquis de Molière, les amoureux de Marivaux et les jeunes premiers du théâtre moderne.

Les Dorante et les princes de Marivaux, Almaviva du Barbier de Séville, Horace de L’École des femmes, Octave, Perdican, Valentin... sont des rôles où il excelle, servant le répertoire avec une conscience remarquable. En 1924, il succède enfin à Dehelly dans le rôle brillant de Dorante du Menteur de Pierre Corneille. Il est aussi le Marquis de Presle dans Le Gendre de Monsieur Poirier, André dans L'Amour veille de Flers et Caillavet, Saverny dans Marion Delorme de Victor Hugo, Tallien dans Le Sang de Danton de Saint-Georges de Bouhélier. Il joue Maurice Donnay, Porto-Riche, Sarment et Géraldy, avec charme et désinvolture.

Il est nommé sociétaire en 1929, au bout de vingt-et-un ans d'une carrière exemplaire.

Il joue encore Paraître et Tartuffe quelques jours avant l'opération bénigne à la suite de laquelle une embolie l'emporte brutalement, à l'âge de 50 ans. Un gala exceptionnel, auquel participent Charles Laughton, Maurice Chevalier, Serge Lifar et de nombreuses vedettes, permet aux comédiens de manifester leur sympathie et leur aide à sa femme et à ses deux jeunes enfants.

  • Nouveauté

    Lunettes connectées disponibles à la Salle Richelieu

  • Découvrez

    La boutique

VIGIPIRATE

En raison du renforcement des mesures de sécurité dans le cadre du plan Vigipirate « Sécurité renforcée - risque attentat », nous vous demandons de vous présenter 30 minutes avant le début de la représentation afin de faciliter le contrôle.

Nous vous rappelons également qu’un seul sac (de type sac à main, petit sac à dos) par personne est admis dans l’enceinte des trois théâtres de la Comédie-Française. Tout spectateur se présentant muni d’autres sacs (sac de courses, bagage) ou objets encombrants, se verra interdire l’entrée des bâtiments.

logo-vigipiratejanv24