Jean-Louis
Barrault

408e sociétaire

Entré à la Comédie-Française en 1940 ; sociétaire en 1943 ; retraité en 1946.

Élève de Charles Dullin et formé à la discipline du mime, Jean-Louis Barrault a déjà quelques années de pratique théâtrale – notamment au Théâtre de I'Atelier – et cinématographique, lorsqu'il est engagé à la Comédie-Française, où il débute dans Le Cid, mis en scène par Jacques Copeau.
En six ans de présence à la Comédie, il marque de sa forte personnalité les rôles de Rodrigue, Hamlet, Scapin et Gringoir. Il fait entrer au répertoire Le Soulier de satin de Paul Claudel, qu'il met en scène et interprète. Il est de la création des Fiancés du Havre de son ami Salacrou et monte Antoine et Cléopâtre de Shakespeare, Phèdre de Racine et Les Mal-aimés de François Mauriac.
En 1946, il profite de la possibilité exceptionnellement offerte aux sociétaires de quitter la troupe s'ils n'adhèrent pas entièrement aux nouveaux statuts et fonde, avec son épouse, Madeleine Renaud, sa propre compagnie.

  • Nouveauté

    Lunettes connectées disponibles à la Salle Richelieu

  • Découvrez

    La boutique

VIGIPIRATE

En raison du renforcement des mesures de sécurité dans le cadre du plan Vigipirate « Sécurité renforcée - risque attentat », nous vous demandons de vous présenter 30 minutes avant le début de la représentation afin de faciliter le contrôle.

Nous vous rappelons également qu’un seul sac (de type sac à main, petit sac à dos) par personne est admis dans l’enceinte des trois théâtres de la Comédie-Française. Tout spectateur se présentant muni d’autres sacs (sac de courses, bagage) ou objets encombrants, se verra interdire l’entrée des bâtiments.

logo-vigipiratejanv24