Jean Marc-Antoine
Le Grand de Belleville

84e sociétaire

Entré à la Comédie-Française en 1719 ; sociétaire en 1720 ; retraité en 1758 ; doyen de 1741 à 1758.

Fils de Marc-Antoine Le Grand et plutôt plus mauvais acteur encore que son père, malgré la belle voix qu'il en a hérité, il débute en 1719 dans le rôle de Pyrrhus (Andromaque), mais se voit recevoir dans l'emploi des confidents, qu'il va tenir pendant près de quarante ans.
Il est le doyen de la troupe de 1741 à sa retraite, en 1758.

  • Découvrez

    Notre vente de costumes de scène du jeudi

  • La Comédie-Française

    en tournée

VIGIPIRATE

En raison du renforcement des mesures de sécurité dans le cadre du plan Vigipirate « Sécurité renforcée - risque attentat », nous vous demandons de vous présenter 30 minutes avant le début de la représentation afin de faciliter le contrôle.

Nous vous rappelons également qu’un seul sac (de type sac à main, petit sac à dos) par personne est admis dans l’enceinte des trois théâtres de la Comédie-Française. Tout spectateur se présentant muni d’autres sacs (sac de courses, bagage) ou objets encombrants, se verra interdire l’entrée des bâtiments.

logo-vigipiratejanv24