Madeleine
Roch

352e sociétaire

Entrée à la Comédie-Française en 1903 ; sociétaire en 1912.

Préparée par Silvain, elle entre au Conservatoire en 1901 et remporte en 1902 un premier prix triomphal qui lui ouvre les portes de la Comédie-Française. Elle débute en 1903 dans le rôle d'Hermione d'Andromaque. Sa voix de contralto, riche et profonde, séduit les amateurs de tragédie, son tempérament frémissant anime des interprétations qui vont prendre, avec le temps, une rigueur et une intensité exceptionnelles. Dès 1903, elle participe d'ailleurs aux grandes représentations de plein air – celles d'Orange organisées par Paul Mariéton, avec Mounet-Sully – et pendant toute sa carrière à tous les festivals « antiques », dans des cadres où sa voix et sa puissance tragique peuvent se manifester dans toute leur plénitude.
À la Comédie-Française, elle incarne les grandes héroïnes tragiques de Racine, Corneille et des tragiques grecs. Elle est aussi Doña Sol d'Hernani et la Reine d'Hamlet. Elle reprend les rôles les plus dramatiques du théâtre moderne, tels la Yanetta de La Robe rouge de Brieux, mais paraît un peu solennelle et compassée dans les drames contemporains, comme Le Vieil homme de Porto-Riche, La Course au flambeau de Paul Hervieu ou La Dépositaire d'Edmond Sée.
Son lyrisme naturel s'accorde, en revanche, aux grandes envolées lyriques, elle est un des piliers des matinées poétiques et, pendant plusieurs années, notamment pendant la guerre de 1914-1918, elle est l'interprète vibrante de La Marseillaise, allant jusqu'à s'identifier physiquement à La Marseillaise de Rude. Sa dernière création est celle de la Vierge Marie, dans La Passion d'Haraucourt, où elle donne une profonde émotion.

Elle meurt prématurément d'une crise d'urémie et sa disparition, après celles de Silvain et de sa femme, est ressentie cruellement dans la troupe tragique. Elle incarne à ce point la tragédie dans l'esprit de son public que, deux ans plus tard, son buste est solennellement inauguré à la Comédie-Française au cours d'une matinée poétique, tandis qu'un monument lui sera élevé en 1934 dans sa ville natale des Mureaux.

  • Découvrez

    Notre vente de costumes de scène du jeudi

  • La Comédie-Française

    en tournée

VIGIPIRATE

En raison du renforcement des mesures de sécurité dans le cadre du plan Vigipirate « Sécurité renforcée - risque attentat », nous vous demandons de vous présenter 30 minutes avant le début de la représentation afin de faciliter le contrôle.

Nous vous rappelons également qu’un seul sac (de type sac à main, petit sac à dos) par personne est admis dans l’enceinte des trois théâtres de la Comédie-Française. Tout spectateur se présentant muni d’autres sacs (sac de courses, bagage) ou objets encombrants, se verra interdire l’entrée des bâtiments.

logo-vigipiratejanv24